20 Minutes : Actualités et infos en direct
DrameOnze morts dans un accident dans une mine de platine en Afrique du Sud

Afrique du Sud : Onze morts dans un accident dans une mine de platine

DrameUn ascenseur, qui transportait 86 employés, est tombé alors qu’il remontait les travailleurs
Des mineurs se rassemblent à l'entrée du puits de la mine d'or de Springs, en Afrique du Sud, le 24 octobre 2023. (PHOTO D'ILLUSTRATION)
Des mineurs se rassemblent à l'entrée du puits de la mine d'or de Springs, en Afrique du Sud, le 24 octobre 2023. (PHOTO D'ILLUSTRATION) - MARCO LONGARI / AFP / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

L’ascenseur s’est effondré alors qu’il remontait les travailleurs à la fin de leur journée de travail. Onze personnes sont mortes lundi accidentellement dans une mine de platine sud-africaine, a annoncé mardi la société propriétaire de la mine, Impala Platinum.

« 86 employés se tenaient debout dans cet ascenseur, onze ont perdu la vie, tous les autres ont été transférés vers des hôpitaux », a précisé un porte-parole de la société, précisant que certains d’entre eux étaient grièvement blessés. Dans ce puits profond de mille mètres, à quelque 150 km au nord-ouest de Johannesburg, l’ascenseur est allé chercher des mineurs tout en bas et s’est arrêté plusieurs fois en remontant pour « collecter les mineurs à la fin de leur vacation », peu avant 17 heures lundi (16 heures, heure française), a expliqué Johan Theron, porte-parole de la société minière. Au troisième arrêt, « il s’est soudainement mis à redescendre », a-t-il ajouté, expliquant que le système était automatisé.

Beaucoup de fractures des chevilles et des jambes

Un opérateur a « tenté d’appliquer les protocoles d’urgence » mais l’ascenseur a continué à descendre et ne s’est arrêté que tout en bas, quand le contrepoids est remonté à la surface puis « s’est retrouvé coincé par des crics », provoquant « un arrêt brutal ». « Certains sont morts, d’autres ont été grièvement blessés, d’autres s’en sont sortis avec des égratignures », a détaillé le porte-parole, précisant que parmi les blessés beaucoup avaient des fractures au niveau des chevilles et des jambes.

L’opération de secours est terminée, a précisé Impala Platinum, qui se dit « effondré » par cet accident meurtrier, précisant que toutes les opérations dans la mine sont suspendues mardi. Une enquête a été ouverte. « Nos cœurs sont lourds en raison des vies perdues et pour les personnes touchées par cet accident dévastateur », a déclaré Nico Muller, PDG d’Impala Platinum (Implats), dans un communiqué.

Des accidents mortels fréquents

« Nous sommes profondément choqués et attristés par la perte de nos collègues et nous sommes en train de nous assurer que tous les proches ont été contactés ». L’Afrique du Sud, très riche en minerais, est le premier producteur mondial de platine. Les accidents mortels impliquant des mineurs sont fréquents dans le pays, qui possède les mines les plus profondes du monde et est un exportateur majeur d’or, de diamants, de charbon et d’autres matières premières.

La région de Johannesburg, qui compte encore de nombreuses mines d’or ou de platine en activité, est parsemée de terrils, de puits et de tranchées profondes laissés par des générations de mineurs, dont l’arrivée lors de la ruée vers l’or dans les années 1880 a conduit à la naissance de la ville.

Sujets liés