20 Minutes : Actualités et infos en direct
FAKE OFFUn faux cadavre à Gaza en train de jouer à Candy Crush ? C’est faux !

Guerre Hamas-Israël : Des faux cadavres en train de jouer à Candy Crush à Gaza ? Attention à cette image !

FAKE OFFSur les réseaux sociaux, l’image d’une personne enfermée dans une housse mortuaire et utilisant son téléphone portable circule viralement. Mais la description est fausse et sert à minimiser le sort des Gazaouis
La photo date d'octobre 2022
La photo date d'octobre 2022 - Capture d'écran / Facebook
L.F.

L.F.

Depuis le déluge d’Al-Aqsa, le samedi 7 octobre, plusieurs photos virales circulent sur les réseaux sociaux pour décrédibiliser le sort des habitants de Gaza. Des publications cherchent à les montrer comme des mauvais acteurs afin de minimiser la situation actuelle sur le territoire palestinien et sous-estimer le bilan des morts.

Depuis la fin octobre circule une photo d’une personne dans une housse mortuaire. A première vue rien de choquant, mais la photo la montre assise, un téléphone portable à la main. D’après de nombreux internautes, il s’agirait d’un faux cadavre mis en scène « pour la presse gauchiste ». Dans les descriptions, le terme « Pallywood » est mentionné. Comprenez ici la contraction de Palestine et Hollywood. « Ce qu’on tente de nous faire passer pour un cadavre est en fait quelqu’un de bien vivant qui tient assis et regarde son téléphone ». Sauf que cette photo a été détournée. 20 Minutes vous raconte.

FAKE OFF

Un faux cadavre assis « en train de jouer à Candy Crush », comme le soulignent des internautes ? Pas vraiment. En réalité, la photo a été prise bien avant le conflit actuel entre le Hamas et Israël et ses lourdes répercussions sur la bande de Gaza.

D’après une recherche d’image inversée, il est possible de trouver des occurrences antérieures à octobre 2023. Si on creuse un peu plus loin, on retrouve la même photo publiée lors de précédentes festivités d’Halloween. Initialement, c’est une dénommée Surattana Sawadkit, qui l’a publié sur Facebook le 29 octobre 2022. Les photos, prises en Thaïlande, montrent deux enfants déguisés de manière très originale pour Halloween.

Les faux cadavres, une fake news fréquente

La photo avait même été publiée le média local « เรื่องเล่าเช้านี้ » qui mentionnait un concours de déguisement dans un centre commercial de la ville de Nakhon Ratchasima. « Cet Halloween, on pense que de nombreux parents vont s’amuser à surprendre leurs enfants déguisés en fantômes super mignons, selon Halloween qui arrive à grands pas. Récemment, une autre mère avec une idée très créative », expliquait le média.

Dans la guerre entre Hamas et Israël, il est fréquent de voir de nombreuses photos anciennes circuler pour minimiser l’ampleur des attaques ou décrédibiliser le sort de civils victimes. Un phénomène fréquent pendant les guerres, comme en Ukraine, où désormais les images s’invitent au cœur des conflits. L’exemple des faux cadavres est malheureusement courant, comme ici ou encore là.

Sujets liés