20 Minutes : Actualités et infos en direct
MALADIEDes cas de paludisme contractés aux Etats-Unis pour la première fois en 20

Etats-Unis : Des cas de paludisme contractés pour la première fois en 20 ans

MALADIEEn Floride, un appel a été lancé à drainer les eaux stagnantes propices à la reproduction des moustiques et à se protéger des piqûres en portant des pantalons et des manches longues
Les moustiques peuvent être vecteurs du paludisme. (Illustration)
Les moustiques peuvent être vecteurs du paludisme. (Illustration) - YURI CORTEZ / AFP / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

C’est une première depuis vingt ans. Cinq cas de paludisme contractés sur le sol américain ont été confirmés en Floride et au Texas, ont alerté les autorités sanitaires des Etats-Unis. « Tous les patients sont sous traitement et leur état s’améliore », a précisé le réseau des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) des Etats-Unis. Il souligne que les quatre cas apparus en Floride (sud-est) ne semblent pas liés au cinquième cas diagnostiqué au Texas (sud).

Les autorités sanitaires cherchent à vérifier si des cas supplémentaires se déclarent et des mesures de prophylaxie ont été prises, notamment sur les moustiques, vecteurs du paludisme. En Floride, un appel a été lancé dans les comtés de Sarasota et Manatee à drainer les eaux stagnantes propices à la reproduction des moustiques et à se protéger des piqûres en portant des pantalons et des manches longues.

Derniers cas recensés en 2003 à Palm Beach

Le Texas a également diffusé des conseils de santé après qu’un cas de paludisme a été diagnostiqué chez un habitant travaillant en extérieur à Cameron, le seul pour l’instant de l’Etat. « Malgré ces cas, le risque de contracter localement la malaria demeure extrêmement faible aux Etats-Unis », a ajouté le CDC.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Et pour mieux rémunérer 20 Minutes, n’hésitez pas à accepter tous les cookies, même pour un jour uniquement, via notre bouton« J’accepte pour aujourd’hui » dans le bandeau ci-dessous.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Le dernier cas local de paludisme aux Etats-Unis remonte à 2003 quand huit malades avaient été identifiés dans le célèbre comté de Palm Beach en Floride, a rappelé le CDC. La plupart des cas de paludisme aux Etats-Unis sont importés et touchent des voyageurs revenant de pays où la transmission est endémique.

Le paludisme ou malaria (autre nom de la maladie) a causé en 2021 la mort de 619.000 personnes dans le monde, selon les derniers chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il est causé par un minuscule parasite du genre Plasmodium, transmis par piqûres de moustiques, qui provoque fièvre, maux de tête et frissons jusqu’à devenir une affection grave, voire mortelle, en l’absence de traitement.

Près de la moitié de la population mondiale vit dans une zone à risque et peut contracter le paludisme. L’immense majorité des cas et des décès surviennent en Afrique.

Sujets liés