20 Minutes : Actualités et infos en direct
InondationsMeloni annonce « plus de deux milliards d’euros » aux zones inondées

Inondations en Italie : Giorgia Meloni annonce « plus de deux milliards d’euros » aux zones touchées

InondationsLes conséquences économiques de ces inondations pourraient toutefois être bien supérieures aux deux milliards annoncés
La Première ministre italienne Giorgia Meloni s'est rendue en Emilie-Romagne, région durement frappée par de fortes inondations, et a annoncé deux milliards d'euros d'aide.
La Première ministre italienne Giorgia Meloni s'est rendue en Emilie-Romagne, région durement frappée par de fortes inondations, et a annoncé deux milliards d'euros d'aide. - AFP / Palazzo Chigi press office
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Le gouvernement italien a décidé mardi d’allouer plus de deux milliards d’euros aux zones du nord-est récemment touchées par des inondations sans précédent et qui ont fait 14 morts, des dizaines de milliers de déplacés et d’importants dégâts.

« Nous avons dégagé avec ces premières mesures un total de plus de deux milliards d’euros pour les zones touchées par les inondations », a déclaré la cheffe du gouvernement Giorgia Meloni à l’issue d’un Conseil des ministres.

Six mois de pluie en trente-six heures

Six mois de pluie sont tombés en seulement 36 heures la semaine dernière en Emilie-Romagne, faisant sortir de leur lit une vingtaine de rivières, transformant les rues en fleuves de boue et submergeant de vastes étendues de terres agricoles et nombreux élevages.

Les conséquences économiques de ces inondations pourraient être bien supérieures aux deux milliards annoncés. « Nous savons très bien que nous parlons des urgences, qu’il y aura une phase de reconstruction mais nous ne sommes pas en mesure maintenant de quantifier les besoins dans leur ensemble », a souligné Giorgia Meloni.

Les employés au chômage technique vont ainsi bénéficier d’un fonds de 580 millions d’euros, le ministère de l’Agriculture a prévu 175 millions d’euros pour les entreprises agricoles tandis que 700 millions d’euros environ sont prévus pour le secteur industriel, avec une attention particulière pour les entreprises exportatrices.

« Trouver deux milliards en quelques jours n’est pas facile »

Les employés de l’administration publique pourront travailler de chez eux, et ceux dans l’impossibilité de travailler seront payés aussi, a précisé la cheffe du gouvernement.

Parmi les recettes supplémentaires décidées pour trouver ces deux milliards figurent l’augmentation temporaire d’un euro du prix des billets d’entrée dans les musées et des ponctions dans la loterie d’Etat.

« Dans la situation actuelle de l’Italie, trouver deux milliards en quelques jours n’est pas facile », a souligné Giorgia Meloni, dont le pays est le deuxième Etat membre de la zone euro le plus endetté derrière la Grèce.

Tout perdu

L’Emilie-Romagne est l’une des régions les plus riches d’Italie qui contribue à elle seule à près de 10 % du PIB national. Selon le syndicat d’agriculteurs Confagricoltura, au moins 10 millions d’arbres fruitiers devront être arrachés, un chiffre qui pourrait même atteindre 40 millions.

« Il y a des personnes qui ont tout perdu, d’autres qui ont presque tout perdu », a déploré Stefano Bonaccini, président de la région, qui se trouvait aux côtés de Giorgia Meloni.

« Nous avons besoin de mesures urgentes. Certains secteurs ont été touchés de manière dramatique, je pense à l’agriculture et au tourisme », a précisé Stefano Bonaccini, ajoutant que la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen se rendrait jeudi dans la région.



Routes fermées et bombes découvertes

Plus de 600 routes étaient encore fermées lundi, la région ayant estimé ce week-end qu’environ 620 millions d’euros étaient nécessaires pour rétablir le réseau routier. Ces mouvements d’eau et de terre ont entraîné la découverte de quatorze vieilles bombes qui ont été éliminées par les artificiers de l’armée.

« Ces derniers jours nous avons trouvé 14 bombes militaires, dont la majeure partie ne pouvait pas exploser, mais par précaution les artificiers de l’armée les ont toutes fait détonner », a indiqué une source militaire locale, sans pouvoir préciser de quelle guerre dataient ces bombes.

Le syndicat agricole Coldiretti a lancé une alerte concernant ce problème, le passage des tracteurs étant susceptible de déclencher une explosion.

Le changement climatique en cause

Il y a trois semaines, l’Emilie-Romagne avait déjà été touchée par d’importantes pluies et des inondations ayant fait deux morts.

Selon les experts, le changement climatique dû à l’activité humaine accroît l’intensité et la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes, tels que les vagues de chaleur, les sécheresses et les incendies de forêt, mais aussi les tempêtes accompagnées de fortes pluies.

L’Italie est paradoxalement frappée par un état de sécheresse chronique. Le « commissaire » du gouvernement pour la sécheresse, nommé en avril, voit désormais ses compétences étendues également aux inondations, a précisé Giorgia Meloni mardi.

Sujets liés