20 Minutes : Actualités et infos en direct
VIOLENCE policièreUne nonagénaire interpellée par la police australienne en « état critique »

La police australienne emploie un pistolet à impulsion électrique contre une femme de 95 ans

VIOLENCE policièreLa nonagénaire a été conduite à l’hôpital où elle se trouve dans un « état critique », selon la police
Dans cette image réalisée à partir d'une vidéo, Clare Nowland sourit après son saut en parachute à Canberra, en Australie, le 6 avril 2008.
Dans cette image réalisée à partir d'une vidéo, Clare Nowland sourit après son saut en parachute à Canberra, en Australie, le 6 avril 2008. - /AP/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

La dame âgée de 95 ans est dans un « état critique ». Ce vendredi, la police australienne a reconnu que l’un de ses agents avait employé un pistolet à impulsion électrique contre cette femme, dans une maison de retraite. Les policiers ont été appelés mercredi dans une maison de retraite de l’Etat de Nouvelle-Galles-du-Sud pour maîtriser une femme « armée d’un couteau », a indiqué la police dans un communiqué.

« Les policiers ont essayé de parler à la femme, a-t-elle poursuivi. Pendant cette interaction, un agent expérimenté a fait usage de son taser, ce qui a fait chuter la femme qui s’est cogné la tête. »

Une femme atteinte de démence

La vieille dame a été conduite à l’hôpital du district de Cooma, dans le sud de l’Etat, où elle se trouve dans un « état critique », selon la police.

D’après le quotidien Daily Telegraph de Sydney et d’autres médias, la femme, Clare Nowland, est une mère de huit enfants atteinte de démence et marchait à l’aide de son déambulateur en brandissant un couteau quand la police est arrivée. La police a dit avoir ouvert une enquête sur cet « incident critique ».

Sujets liés