20 Minutes : Actualités et infos en direct
déplacementsUn aéroport de taxis volants devrait voir le jour d’ici 2026 à Dubaï

Un aéroport de taxis volants devrait voir le jour d’ici 2026 à Dubaï

déplacementsCe « vertiport » serait installé à proximité de l’aéroport international de Dubaï, afin d’assurer une liaison rapide entre l’aéroport et le centre-ville
Le projet de taxi volant Rolls-Royce EVTOL.
Le projet de taxi volant Rolls-Royce EVTOL. - Rolls-Royce/Cover Images/SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Les taxis volants semblent être le nouveau mode de déplacement urbain à la mode. Alors que la France souhaite développer cette nouvelle mobilité à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024, le cabinet d’architecture Foster + Partners a dévoilé début avril son concept de « vertiport », un aéroport pour taxis volants, pour Dubaï, la capitale des Emirats arabes unis, rapporte CNN. Il pourrait voir le jour dès 2026.

Pour élaborer ce concept de bâtiment, le cabinet a travaillé en collaboration avec l’AAM (société de mobilité aérienne avancée) Skyports Infrastructure. Toutes deux avaient préalablement obtenu l’accord du souverain de Dubaï, le cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum. Cet aéroport de taxis volants serait installé à côté de l’aéroport international de Dubaï. Cette mobilité devrait ici permettre d’assurer une liaison rapide entre le centre-ville et l’aéroport, sans générer de pollution, puisque les véhicules seraient électriques.


L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies


Un projet de longue date

« Nous sommes ravis d’avoir développé un concept de vertiport pour l’industrie émergente de l’AAM, qui transformera la façon dont les gens voyagent à Dubaï » a ainsi déclaré dans un communiqué de presse David Summerfield, chef de studio chez Foster + Partners. Sur les images présentées par le cabinet, on peut notamment voir l’intérieur de l’aérodrome et la piste d’atterrissage sur laquelle les taxis partiraient et arriveraient.



Ce « vertiport » s’inscrit dans un projet de longue date de Dubaï de se doter de taxis volants. Dès 2017, la Road and Transport Authority (RTA) de Dubaï avait annoncé vouloir proposer des drones sans conducteurs pouvant accueillir des passagers, sur le modèle de la monoplace fabriquée par la société chinoise EHang. En février, Mohammed Bin Rashid Al Maktoum avait assuré que des taxis volants seront proposés dans la ville d’ici trois ans. Ce vertiport est l’un des quatre lieux envisagés par Skyports Infrastructure et la RTA.

Sujets liés