Nuage de cendres: le trafic aérien perturbé dans toute l'Europe

TRANSPORTS Le volcan islandais fait encore des siennes...

P.V avec agence

— 

A l'aéroport de Bilbao au Portugal, les passagers prennent leur mal en patience le 8 mai 2010 en raison d'un trafic aérien très perturbé par le passage du nuage de cendres du volcan islandais.
A l'aéroport de Bilbao au Portugal, les passagers prennent leur mal en patience le 8 mai 2010 en raison d'un trafic aérien très perturbé par le passage du nuage de cendres du volcan islandais. — REUTERS

La zone touchée par le nuage de cendres volcaniques émanant d'un volcan islandais s'est réduite ce dimanche, mais l'espace aérien européen est tout de même resté bien perturbé. 

L'Organisation européenne de la navigation aérienne, Eurocontrol, prévoyait environ 24.500 vols dimanche, soit 500 de moins que la moyenne pour un dimanche à cette période de l'année. Par ailleurs, «les vols transatlantiques continuent à être affectés par le nuage de cendres», a indiqué Eurocontrol. Les vols doivent faire des changements de trajectoires «significatifs» pour éviter le nuage de cendres, et cela «entraîne certains retards», a ajouté l'organisation.

A mesure que la situation s'est améliorée à l'Ouest, des perturbations se sont faites sentir à l'est du continent.

L'Allemagne
a été touchée à son tour. L'aéroport de Munich, fermé ce dimanche depuis 15h a rouvert à 21h, a annoncé l'agence allemande de sécurité aérienne (DFS).

En Autriche, l'espace aérien a été partiellement fermé dimanche, jusqu'à lundi matin, affectant les aéroports de Vienne, Innsbruck, Linz et Salzbourg.

En Croatie, les aéroports de Split et Zadar, sur la côte adriatique, ont été fermés.

Au Portugal,  308 vols avaient été annulés à 18h. L'agence portugaise de la navigation aérienne (NAV) prévoyait une «dispersion du nuage de cendres», permettant la reprise lundi matin des vols à Porto, suspendus ce dimanche. Les vols sur l'archipel des Açores restaient suspendus jusqu'à 8h lundi.

Ailleurs, quelques perturbations aussi

En France, pas de fermeture de l'espace aérien, mais quelques perturbations. Une vingtaine de vols, essentiellement de la compagnie britannique easyJet, ont été annulés à l'aéroport de Nice, à trois jours de l'ouverture du Festival de Cannes. Au départ de Paris, une trentaine de vols, essentiellement à destination du nord de l'Italie et du Portugal, ont été annulés dans les aéroports parisiens.

En Espagne, les aéroports de Saint-Jacques-de-Compostelle, de Vigo et de La Corogne, ont rouvert à 16h (de Paris). Seul l'aéroport de Salamanque restera fermé ce dimanche. Samedi, plus de 900 vols ont été annulés sur les 4.974 programmé.

En Italie: L'espace aérien du nord devait rouvrir à 14h ce dimanche.

En Irlande et sur une partie de l'Ecosse. L'espace aérien était fermé sur l'ouest de l'Irlande et sur une petite partie de l'Ecosse. Les petits aéroports de Donegal, Sligo et Knock (ouest) devaient être fermés à partir de 16h dimanche, ceux de Galway et Kerry, tous deux dans le sud-ouest, dès 17h et 23h respectivement.