20 Minutes : Actualités et infos en direct
SANCTIONSDes professeurs d’un lycée israélien suspendus pour des propos racistes

Israël : Des professeurs de lycée tenaient des propos racistes sur WhatsApp

SANCTIONSLa conversation groupée intitulée « Voyage scolaire/Les noirs » a été découvert par un élève qui l’a relayée sur les réseaux sociaux
Le principal du lycée a fait part de sa « stupéfaction » face aux propos tenus dans le groupe WhatsApp. Photo d'illustration.
Le principal du lycée a fait part de sa « stupéfaction » face aux propos tenus dans le groupe WhatsApp. Photo d'illustration.  - Alfredo Rivera / Pixabay / Pixabay
20 minutes avec agence

20 minutes avec agence

Plusieurs enseignants travaillant dans un lycée de Netivot (Israël) ont récemment été suspendus après que des propos racistes leur ont été attribués. Un élève de l’établissement religieux a en effet surpris une conversation groupée sur WhatsApp dans laquelle les professeurs faisaient des remarques insultantes et moqueuses envers des élèves noirs, rapporte France Info ce dimanche.

Des élèves d’origine éthiopienne visés

Au cours d’une sortie scolaire, l’adolescent a pris des photos d’écran montrant les échanges entre les professeurs et les a mises en ligne sur les réseaux sociaux. Les clichés ont ensuite été relayés par plusieurs médias israéliens, provoquant au passage de vives réactions. Le groupe WhatsApp en question, intitulé « Voyage scolaire/Les noirs », visait tout particulièrement des lycéens israéliens juifs d’origine éthiopienne.



Les enseignants ayant participé à cette conversation via l’appli de messagerie ont été suspendus. Il est prévu qu’ils fassent prochainement l’objet d’un conseil de discipline. Le responsable du lycée s’est exprimé sur le sujet. Il a qualifié les mots échangés par les professeurs d’ « extrêmement malheureux et offensants » et a tenu à exprimer sa « stupéfaction et […] son chagrin ».

Sujets liés