20 Minutes : Actualités et infos en direct
Catastrophe17.500 morts après les séismes en Turquie et en Syrie

Séismes en Turquie et en Syrie : Le bilan dépasse désormais les 17.500 morts

CatastropheLe précédent bilan faisait état de 17.100 morts
Les recherches continuent, comme ici à Alep, après le séisme qui a frappé la Syrie et la Turquie.
Les recherches continuent, comme ici à Alep, après le séisme qui a frappé la Syrie et la Turquie.  - AFP / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Le séisme qui a frappé la Turquie et la Syrie lundi a fait plus de 17.500 morts au total, selon un nouveau bilan fourni jeudi par des responsables officiels et des secouristes.

Les secours en Turquie et en Syrie poursuivent jeudi leurs efforts dans un froid glacial pour rechercher des rescapés dans les décombres, les chances de survie s’amenuisant trois jours après le séisme. Plus de 60.000 personnes sont blessées en Turquie, selon le bilan annoncé par le président Recep Tayyip Erdogan, en visite jeudi à Gaziantep, une des villes sinistrées au sud du pays.

Pression sur Erdogan avant les élections

Les 72 premières heures sont cruciales pour retrouver des survivants, plus de 90 % des rescapés étant secourus au cours de cette fenêtre, rappelle Ilan Kelman, chercheur en catastrophes naturelles à l’University College de Londres.

Le séisme de magnitude 7,8 qui a ravagé le sud de la Turquie lundi accroît la pression sur le président turc Recep Tayyip Erdogan à trois mois d’élections présidentielle et législatives qui s’annonçaient déjà serrées avant la catastrophe.

Face à la montée des critiques concernant la lenteur et l’inorganisation des secours, le dirigeant au pouvoir depuis 2003 s’est rendu dans la zone sinistrée mercredi et a amorcé un mea culpa.

« Bien sûr, qu’il y a des lacunes, il est impossible d’être préparé à un désastre pareil », a plaidé le chef d’Etat depuis la province d’Hatay, près de la frontière syrienne.


Sujets liés