Exxon Valdez reste la pire catastrophe américaine

MAREE NOIRE Au total, l'entreprise américaine avait déboursé 3,5 milliards de dollars pour le nettoyage des côtes et l'indemnisation des pêcheurs...

Maud Pierron

— 

ExxonMobil a déboursé près de 3,4 milliards de dollars pour nettoyer les sites pollués, mettre fin aux procédures criminelles et indemniser plus de 32.000 pêcheurs et professionnels de la mer.
ExxonMobil a déboursé près de 3,4 milliards de dollars pour nettoyer les sites pollués, mettre fin aux procédures criminelles et indemniser plus de 32.000 pêcheurs et professionnels de la mer. — Chris Wilkins AFP/archives

La marée noire en Louisiane est présentée par les experts comme pouvant être, potentiellement, la pire subie par les Etats-Unis. Elle détrônerait alors l’Exxon Valdez de ce triste palmarès. Pour le moment, la catastrophe du 24 mars 1989 reste la plus importante qu’ont connue les Etats-Unis. Le naufrage d'un énorme pétrolier américain dans le détroit très poissonneux de Prince-William, en Alaska, avait entraîné le déversement de 42.000 tonnes de pétrole brut dans l'océan Arctique. Plus de 800 km de côtes ont été polluées par une nappe de 7.000 km2 (celle de Louisiane est estimée à 1.500 km2). Dans les premiers mois, Exxonmobil embauche 11.000 personnes pour effectuer le nettoyage des côtes, les oiseaux et les mammifères touchés par le pétrole brut. Quelque 1.400 navires et 85 hélicoptères sont aussi mobilisés pour l'opération nettoyage.

Officiellement, cet accident a provoqué la mort de 250.000 oiseaux marins, 2.800 loutres et 300 phoques. Mais les dommages sur l'écosystème sont, d'après certains spécialistes, plus importants. Seul un quart de la faune sous-marine a survécu, assure une étude de l’université de l’Alaska.

L'amendement «double coque»


Exxon Mobil, comme BP aujourd‚hui, a assumé l’entière responsabilité financière de la catastrophe. Au total, l'entreprise a déboursé 3,4 milliards d'euros pour le nettoyage des côtes et de la faune, ainsi que le dédommagement des pêcheurs. C'est le plus important montant dégagé par une société pétrolière après une marée noire. Toutefois, Exxon Mobil a été montré du doigt par les parties civiles. Les 30.000 victimes de l'Exxon Valdez ont attendus vingt ans pour être dédommagées à minima. Le groupe américain avait en effet été d'abord condamné en 1994 à verser 5 milliards de dollars de dommages aux habitants de la région, l'équivalent d'une année de bénéfices du groupe pétrolier. Mais après un recours, la Cour suprême a réduit en 2008 la somme à 500 millions de dollars.

D'un point de vue législatif, cette catastrophe a entraîné une révolution dans le monde du transport pétrolier avec un renforcement de la sécurité. A partir du 6 mars 1992 et le vote de l'amendement «double coque», tous les pétroliers doivent avoir une double coque. Cette mesure ne garantit pas pour autant le zéro risque. Le naufrage de l'Erika, au large  de la Bretagne en 1999, le rappelle.

Tout ce que vous voulez savoir sur la marée noire en Louisiane, c'est ici.