Niger: L'otage algérien a été libéré et est rentré chez lui

ENLEVEMENT Le Français est toujours retenu...

B.D. avec agence

— 

IDE

L'Algérien enlevé le 20 avril dernier dans le nord du Niger, en même temps qu'un ressortissant français, a été libéré, ont indiqué ce jeudi des sources sécuritaires nigériennes. L'otage français avec lequel il se trouvait est pour sa part toujours retenu.

«L'otage algérien a été libéré» au cours des derniers jours et se trouve désormais en Algérie, a indiqué l'une de ces sources, sans plus de précision. Dans son édition de jeudi, le quotidien privé algérien En Nahar rapporte que l'Algérien a été libéré par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) «dans le désert du Mali» et se trouve actuellement dans son pays.

Enlevés dans une «zone rouge»

Lundi, le ministère français des Affaires étrangères avait précisé qu'il existait une recommandation formelle de ne pas se rendre dans la zone, classifiée «rouge» par le gouvernement français, où les deux hommes ont été enlevés. «En raison de l'aggravation du risque d'enlèvements et de la menace terroriste dans certaines régions du Sahel, il est plus que jamais recommandé aux Français résidents et de passage de respecter strictement les consignes de prudence et de vigilance, notamment pour les déplacements dans certaines régions du Mali, du Niger et de la Mauritanie», avait ajouté Bernard Valero, le porte-parole du Quai d'Orsay.

Bernard Valero s'est refusé à tout détail sur le Français en question. Le gouvernement nigérien avait confirmé vendredi dernier son rapt par un «groupe armé non identifié». Selon des sources proches du dossier, le ressortissant français est un touriste âgé de plus de 70 ans. Selon une source sécuritaire nigérienne, l'Algérien est le chauffeur du Français.