Turquie : Six morts dans un attentat kamikaze à Istanbul, 81 blessés

CATASTROPHE L’explosion s’est produite vers 16 heures

20 Minutes avec AFP
— 
Attentat à Istanbul : La poseuse de bombe aurait agi pour le compte du PKK — 20 Minutes

Une forte explosion d’origine inconnue a retenti ce dimanche après-midi dans l’artère commerçante et très fréquentée d’Istiqlal, au cœur d’Istanbul. Le gouverneur a fait état d’au moins six morts et 81 blessés, dont deux graves. le président Erdogan dénonçant « un vil attentat ». L’explosion s’est produite peu après 16h00, au moment où la foule dans la rue Istiqlal, lieu de promenade prisé le dimanche des Stambouliotes et des touristes, est particulièrement dense.

«Nous considérons qu'il s'agit d'un attentat terroriste dû à l'explosion d'une bombe déclenchée par un assaillant qui serait une femme, selon les premières informations», a déclaré le vice-président turc Fuat Oktay devant la presse, au soir d'un attentat qui a visé la principale artère commerçante et touristique d'Istanbul.





Plus tôt, la chaîne de télévision privée NTV indique qu’il y a « au moins cinq à dix blessés » et montre un déploiement des secours et de la police. La zone a été évacuée. Selon les images diffusées par les réseaux sociaux du moment de l’explosion, celle-ci est entendue de loin, accompagnée de flammes et déclenche aussitôt un mouvement de panique.

Un large cratère noir est également visible sur ces images, ainsi que plusieurs corps à terre à proximité. La rue Istiqlal avait déjà été touchée par le passé lors d’une campagne d’attentats en 2015-2016 qui avait notamment visé Istanbul. Revendiquée par le groupe Etat islamique, elle avait fait près de 500 morts et plus de 2.000 blessés.