Royaume-Uni : Des militants écologistes jettent de la soupe sur les « Tournesols » de Van Gogh

A la soupe Deux militants ont dénoncé l’impact des énergies fossiles sur le climat et le coût de la vie

20 Minutes avec AFP
— 
La série des Tournesols de Vincent Van Gogh.
La série des Tournesols de Vincent Van Gogh. — CHINE NOUVELLE/SIPA

L’heure du souper. Des militants écologistes du mouvement Just Stop Oil ont mené une action vendredi à la National Gallery de Londres. Deux membres du collectif ont jeté de la soupe à la tomate sur le chef-d’œuvre de Vincent Van Gogh, les « Tournesols », avant de se coller au mur.



« L’art vaut-il plus que la vie ? Plus que de la nourriture ? Plus que la justice ? La crise du coût de la vie et la crise climatique sont dirigées par le pétrole et le gaz, dénonce le collectif sur Twitter. Avec la flambée des prix de l’essence, des millions de familles britanniques ne pourront pas se permettre de chauffer une boîte de soupe cet hiver. »

« Seule la résistance civile peut nous sortir de cette crise - il est temps de se lever et de défendre ce qui est juste », ajoute-t-il. Selon des images de presse et publiées par le mouvement, qui demande l’arrêt immédiat de tout nouveau projet pétrolier ou gazier, deux militants ont jeté le contenu de deux boîtes de conserve de soupe sur l’œuvre, dont le prix est estimé à plus de 84 millions de dollars.