Manifestations en Iran : Le chanteur Hajipour, arrêté durant les mouvements, a été libéré

Contestation Arrêté la semaine dernière à la suite d’une chanson pro manifestations, l’artiste Hajipour a été libéré sous caution

20 Minutes avec AFP
— 
Shervin Hajipour est devenu l'une des figures de la contestation.
Shervin Hajipour est devenu l'une des figures de la contestation. — AFP

Libéré, délivré. Arrêté après que sa chanson en faveur des manifestations est devenue virale en Iran, Shervin Hajipour a été relâché sous caution, a annoncé un procureur local. Le chanteur continue néanmoins de faire l’objet d’une procédure judiciaire.

Des groupes de défense des droits humains avaient signalé son arrestation la semaine dernière. L’agence de presse ultra-conservatrice Tasnim a indiqué mardi que l’auteur-compositeur de 25 ans avait été arrêté « pour avoir manifesté son soutien aux émeutiers et sa solidarité avec les ennemis en publiant la chanson sur les réseaux sociaux sans en obtenir l’autorisation ».



Clip et contre-clip

Hajipour est devenu célèbre avec sa chanson « Baraye », dans laquelle il a rassemblé des tweets sur le mouvement de contestation. Il a obtenu des millions de vues en quelques jours sur les réseaux sociaux, et a également fait son chemin dans les médias locaux.

La chanson n’est actuellement plus disponible sur le compte Instagram du chanteur pop, qui compte plus de 1,7 million de followers. Dimanche, l’agence Tasnim avait publié sa propre version du clip sur Telegram, en gardant la voix de Hajipour mais en changeant les images qui l’accompagnaient pour vanter les réalisations de la République islamique.