Guerre en Ukraine : Des hackers diffusent un message de Volodymyr Zelensky en Russie

resistance Les habitants du Dagestan sont nombreux à s’opposer à la mobilisation des réservistes

20 Minutes avec Agence
— 
Volodymyr Zelensky le 21 septembre 2022.
Volodymyr Zelensky le 21 septembre 2022. — Valery Sharifulin/TASS/Sipa USA/

Le chef d’Etat ukrainien a lancé un appel aux peuples russes, afin qu’ils ne rejoignent pas l’armée de réservistes que tente actuellement de réunir Vladimir Poutine. Dans une vidéo divulguée sur le Net, Volodymyr Zelensky enjoint aux « gens de Caucase » et au « peuple de Russie » de refuser de participer à la guerre.




« Vous n’êtes pas obligés de mourir en Ukraine. Vos fils ne doivent pas mourir en Ukraine », martèle Volodymyr Zelensky face à la caméra. Comme le rapporte Numerama ce lundi, des hackers ont propagé cette vidéo via les services Web des opérateurs TV, contournant ainsi le système de censure russe.



Une campagne de hacking ciblée

Le discours d’exhortation à la désobéissance a été diffusé sur les sites Internet du ministère de l’Éducation du Dagestan et de l’association des maires de la région. Il a également été retransmis en direct sur la télévision en ligne du pays. Les « hacktivistes » (contraction entre hackers et activistes) à l’origine des faits ont ciblé tout particulièrement la région du Dagestan (Caucase), au sud de la Russie, car les habitants s’opposent en masse aux réquisitions de réservistes.



Selon une dépêche AFP publiée lundi, les premiers réservistes ont déjà été déployés dans la République populaire de Donetsk. Ils suivent actuellement un entraînement au tir, qui devrait les mener au combat d’ici un à deux mois. Toutefois, le ministère de la Défense russe a affirmé que ces civils ne seront pas envoyés au front, mais appelés à sécuriser les voies d’approvisionnement dans les zones en guerre.