Drame dans un stade en Indonésie : Le président de l’Arema FC présente ses « profondes excuses » aux victimes

RéACTION Gilang Widya Pramana est intervenu en pleurs, ce lundi à la télévision indonésienne, deux jours après le tragique mouvement de foule qui a entraîné la mort d’au moins 125 spectateurs du match Arema FC-Persebaya Surabaya à Malang

J.Lau. avec AFP
— 
Les joueurs et les dirigeants du club de l'Arema se sont retrouvés, ce lundi au stade Kanjuruhan de Malang (Indonésie), pour rendre hommage aux victimes.
Les joueurs et les dirigeants du club de l'Arema se sont retrouvés, ce lundi au stade Kanjuruhan de Malang (Indonésie), pour rendre hommage aux victimes. — Achmad Ibrahim/AP/SIPA

Gilang Widya Pramana a fait une apparition en pleurs à la télévision indonésienne ce lundi. Le président de l’Arema FC, situé à Malang (à l’est de l’île de Java), est en effet revenu sur le drame qui a marqué le match de football entre son club et Persebaya Surabaya samedi. Le dirigeant a présenté ses « profondes excuses », après le mouvement de foule tragique qui a entraîné la mort d’au moins 125 spectateurs au stade Kanjuruhan.

« En tant que président du club de l’Arema FC, j’endosse l’entière responsabilité pour les incidents qui se sont produits. Je présente mes profondes excuses aux victimes, à leurs familles, aux Indonésiens et à la Liga 1 », a confié Gilang Widya Pramana.