Contrefaçon : 16,7 millions de jouets saisis lors d’une opération européenne lancée par la France

VENTE EN LIGNE 5,5 millions d’objets ont été saisis aux frontières françaises

20 Minutes avec agence
Plus de 600 références connues dans le monde entier étaient copiées parmi la masse de jouets saisis. (Illustration)
Plus de 600 références connues dans le monde entier étaient copiées parmi la masse de jouets saisis. (Illustration) — webandi / Pixabay

Une gigantesque opération des douanes européennes a permis de saisir récemment pas moins de 16,7 millions de jouets de contrefaçon. L’intervention est l’aboutissement d’une enquête de deux ans coordonnée par la douane française, rapporte BFMTV. S’y sont associés Europol, l’Italie, l’Allemagne, la Pologne, le Royaume-Uni et la République tchèque.

Tous les objets saisis étaient vendus sur Internet. Il s’agit de contrefaçons de « la plupart des franchises particulièrement prisées par les enfants, adolescents et jeunes adultes », selon le communiqué du ministère de l’Economie. Au total, près de 600 références ainsi copiées ont été recensées parmi les différents jouets saisis.



Des objets de piètre qualité

Lors de cette opération européenne, 5,5 millions d’articles ont été saisis par les douaniers français. La plupart des contrefaçons provenaient de Chine et « étaient proposées à la vente par des fournisseurs chinois pour la plupart sans existence légale », selon Bercy.




Les vrais titulaires des droits de propriété intellectuelle des franchises sont les vraies victimes de ce genre de commerce. Ceux-ci subissent une perte financière mais aussi une perte d’image, les produits contrefaits étant souvent de qualité médiocre. Au premier semestre 2022, 8,2 millions de contrefaçons ont été saisies par la douane en France, soit une hausse de 53 % par rapport à 2021, ajoute BFMTV.