Un maire maltais veut déboulonner un pénis géant avant la visite du pape

RELIGION Le monument serait de nature à choquer le regard du Saint-Père...

J. M. avec agence

— 

Cachez ce pénis que le pape ne saurait voir. Le maire d'une ville proche de l'aéroport international de Malte a demandé ce lundi que l'on retire un monument phallique, afin de ne pas offenser le pape Benoît XVI qui effectue une visite sur l'île le week-end prochain.

Une colonne qui déchaîne les passions

Pour John Schembri, maire de Luqa, ce monument «honteux, vulgaire, obscène et embarrassant» devrait être retiré «en signe de respect pour le pape». Le monument, baptisé Colonne Méditerranée, est l'oeuvre d'un sculpteur et artiste en céramique, Paul Vella Critien, qui en a installé de similaires en Allemagne, en Italie et en Australie, à Melbourne et Sydney.

Depuis l'installation de cette colonne turquoise tachetée de vert, rouge et jaune à un carrefour de l'entrée du village en janvier 2006, de nombreux habitants de l'île, très majoritairement catholiques, ont exprimé des plaintes. Pour le sculpteur, cette colonne, avant-gardiste mais inspirée de l'antiquité égyptienne, «pointe vers l'éternité».

>> En raison de débordements, nous sommes contraints de fermer cet article aux commentaires. Merci de votre compréhension.