Des promesses de dons pour l'île détruite

— 

La reconstruction d'Haïti mobilise. Hier, lors de la conférence internationale des donateurs de l'Onu, les Etats-Unis ont promis d'engager 1,15 milliard de dollars pour la reconstruction à long terme d'Haïti.
Cette somme vient s'ajouter aux 2,8 milliards promis par Barack Obama pour parer aux « besoins essentiels et urgents » du pays dévasté par un séisme survenu le 12 janvier. La Banque mondiale s'est engagée à hauteur de 250 millions de dollars, en plus de l'annulation de la dette de l'île à son égard, soit un montant de 39 millions de dollars.
De son côté, Paris a détaillé un plan d'aide de 180 millions d'euros à destination d'Haïti. Parmi les priorités de l'aide française : l'acquisition de semences pour subvenir aux besoins alimentaires de la population. René Préval, le président haïtien, a lui plaidé pour la refonte du système d'éducation de son pays, décimé par le tremblement de terre.