«L'Emirat du Caucase» revendique les attentats de Moscou

RUSSIE Il y avait eu 39 victimes lundi matin...

O.R. avec agence

— 

Les secours se pressent pour évacuer un corps après l'attentat suicide à la station de métro de Lubyanka en plein coeur de Moscou le 29 mars 2010.
Les secours se pressent pour évacuer un corps après l'attentat suicide à la station de métro de Lubyanka en plein coeur de Moscou le 29 mars 2010. — Sergey Ponomarev/AP/SIPA

Lundi matin, à Moscou, dans deux attentats-suicides visant des stations de métro très fréquentées, 39 personnes ont trouvé la mort. Ce mercredi, le chef du groupe islamiste «L'Emirat du Caucase», Dokou Oumarov, a revendiqué les attaques, a rapporté mercredi le centre américain de surveillance de sites islamistes (SITE).

«Sur une vidéo réalisée le 29 mars 2010, Dokou Abou Oussman a déclaré que cette attaque (du métro du Moscou, ndlr) était une action de vengeance au carnage (...) d'habitants tchétchènes et ingouches exécutés» par les forces russes le 11 février près du village d'Archty, en Ingouchie, republique du Caucase, écrit le site internet indépendantiste tchéchène Kavkazcenter.