Une fusillade provoque la fermeture temporaire du Pentagone

FAIT DIVERS Deux agents de sécurité et le tireur présumé ont été blessés...

Avec agence

— 

Le Pentagone a effectué avec succès vendredi un test d'interception "très réaliste" d'un missile à longue portée, jugé crucial pour la création d'un bouclier antimissile que les Etats-Unis veulent étendre à l'Europe de l'Est, au grand dam de la Russie.
Le Pentagone a effectué avec succès vendredi un test d'interception "très réaliste" d'un missile à longue portée, jugé crucial pour la création d'un bouclier antimissile que les Etats-Unis veulent étendre à l'Europe de l'Est, au grand dam de la Russie. — Ho AFP

Les circonstances de l'incident étaient troubles jeudi soir. «Effectivement, une fusillade a bien eu lieu. Deux agents de sécurité du Pentagone ainsi que le tireur présumé ont été blessés», a expliqué à l'AFP le commandant Wendy Snyder, une porte-parole du Pentagone. «Tous les trois ont été transférés à un hôpital proche».

Paquets suspects

L'incident, qui a eu lieu vers 18H35 locales (0h35 en France) près de la station de métro du Pentagone, a provoqué la fermeture du Pentagone, qui abrite le ministère américain de la Défense.

La société qui exploite le métro de Washington a de son côté annoncé que des responsables du Pentagone avaient découvert des «paquets suspects» aux abords de la station. La porte-parole du Pentagone a toutefois dit ne pas être courant de cette information.