Accident dramatique dans une centrale

Armelle le goff

— 

Vingt ambulancesétaient sur place hier soir pour secourir les victimes.
Vingt ambulancesétaient sur place hier soir pour secourir les victimes. — C. AVALONE / AP / SIPA

« Il y a des corps partout », selon un témoin cité par le journal local Hartford Courant. L'explosion hier d'une centrale de production dans l'Est des Etats-Unis pourrait avoir fait cinquante morts. Seuls deux décès étaient confirmés hier soir. Un accident industriel qui pourrait compter comme l'un des plus graves de l'histoire américaine récente et qui s'est produit hier en milieu de matinée dans une usine située à Middletown dans le Connecticut. L'énorme explosion pourrait aussi avoir fait plusieurs centaines de blessés. L'usine, une centrale électrique alimentée au gaz du groupe Kleen Energy, devait entrer en service dans quelques semaines.

L'accident a sans doute été déclenché par des tests effectués par le personnel dans la perspective de sa mise en service. Il pourrait avoir été causé par une fuite de gaz. La déflagration a été ressentie jusqu'à trente kilomètres à la ronde. Elle a été si forte que les habitants de Middletown ont d'abord cru à « un séisme », selon le journal local Hartford Courant. Deux heures après l'explosion, des images montraient une épaisse fumée noire au-dessus de la centrale. Mais, la centaine de pompiers dépêchés sur place est rapidement venue à bout de l'incendie. Les habitants alentours ont rapidement été évacués, la plupart des blessés pris en charge par l'hôpital local et celui d'Hartford, la capitale de l'Etat, située à une trentaine de kilomètres. Quelque 300 personnes auraient pu se trouver sur place lorsqu'est survenue l'explosion. W