Obama parle aux Américains

— 

Barack Obama prononce mercredi son premier discours sur l'état de l'Union, le grand rendez-vous annuel de la politique américaine, en délicate posture. Une élection partielle lui a fait perdre la « super-majorité » au Sénat, ce qui risque de compliquer l'adoption de sa réforme de l'assurance-maladie. C'est à ce même Congrès que le président américain s'adressera, alors que les critiques deviennent de plus en plus acerbes. Son action ne recueille plus qu'une approbation marginale de ses compatriotes, qui sont même une forte majorité à désapprouver sa politique économique. W