Haïti: Les recherches se poursuivront jusqu'à mardi

LIVE Tout au long de la journée, suivez les derniers développements de la situation en direct...

20minutes.fr

— 

Un policier haïtien lors d'émeutes à Port-au-Prince, le 17 janvier 2010.
Un policier haïtien lors d'émeutes à Port-au-Prince, le 17 janvier 2010. — C. BARRIA / REUTERS
>> Cet article est actualisé en temps réel, cliquez ici pour rafraîchir

23h15: Plus de 22 millions de dollars collectés par SMS aux Etats-Unis
«Merci aux plus de deux millions de personnes qui ont permis de récolter 22,4 millions de dollars en envoyant "HAITI" au 90999. Etudiez la possibilité de vous joindre à eux», a tweeté la diplomatie américaine sur son compte officiel DipNote. Le record de dons par SMS en une seule campagne d'appel à la générosité avait été battu dès vendredi par cette campagne de la Croix-Rouge américaine pour Haïti, avec plus de 10 millions de dollars collectés.

22h45: Les recherches interrompues mardi?
Les sauveteurs américains recherchant des survivants du séisme qui a frappé Haïti poursuivront leurs efforts au moins jusqu'à mardi, une semaine après la catastrophe, a indiqué lundi un responsable.

20h18: Un concert et un album en faveur des sinistrés
France Télévisions, Radio France et le ministère de la Culture organisent un concert gratuit pour Haïti. Ce concert gratuit de solidarité aura lieu le dimanche 24 janvier à partir de 20h35 au Zénith de Paris. Il sera diffusé en direct sur France 2, et sera retransmis sur les antennes de TV5 Monde et les réseaux de RFO, ainsi qu’en simultané sur France Inter. La liste des artistes participants n'a pas été dévoilée.

De son côté, la maison de disques Universal Music France publiera le 29 janvier une compilation intitulée Urgence Haïti, dont l'ensemble des bénéfices sera reversé à Action contre la faim.

L'album regroupera des titres de 20 artistes: Vanessa Paradis, Eddy Mitchell, Calogero et Grand Corps Malade, Marc Lavoine, Tom Frager, Maurane, Lara Fabian, -M-, Renan Luce, Jena Lee, Stanislas, Gérald de Palmas, Pep's, Coeur de Pirate, Sofia Essaïdi, Hugues Aufray et Bernard Lavilliers, Nolwen Leroy, Féfé, Olivia Ruiz, Era et Grégory Lemarchal.

19h47: Un Américain tué et trois blessés ce lundi
Un Américain est mort et trois ont été légèrement blessés, lundi, dans des circonstances encore inconnues, a indiqué John Kirby, porte-parole de l'Etat-major interarmées américain.

Un responsable américain avait assuré un peu plus tôt que «entre six et dix civils américains ont été évacués parce qu'ils souffraient d'insolation et de déshydratation». Trois d'entre eux ont été soignés pour des blessures légères à bord du porte-avions américain Carl Vinson qui mouille au large de Port-au-Prince depuis vendredi. Ce responsable n'avait pas pu confirmer le décès et les causes en restaient inconnues.

Des sources militaires avaient évoqué un premier bilan d'une trentaine de blessés, confirmant une information de la chaîne CNN.

19h07: De nouvelles dispositions pour accélérer le transfert des enfants haïtiens adoptés par des Français
La France va accélérer le transfert des enfants haïtiens en voie d'adoption par des familles françaises, à la demande du président Nicolas Sarkozy.

Selon la présidence, «ces nouvelles dispositions sont motivées par les circonstances exceptionnelles en Haïti, par l'intérêt des enfants et la préoccupation des familles. Elles seront présentées par le ministère des Affaires étrangères et européennes sans délai», a-t-on précisé de même source.

18h34: Bill Clinton est arrivé à Port-au-Prince
L'ancien président américain Bill Clinton est arrivé lundi à Port-au-Prince où il devait s'entretenir avec le président René Préval en sa qualité d'émissaire spécial des Nations unies pour Haïti, près de six jours après le séisme qui a dévasté le pays.

 

18h19: Les Haïtiens qui se font soigner en France exonérés de visas
Le ministre de l'Immigration Eric Besson a annoncé lundi une exonération de visas en faveur des Haïtiens devant se soigner en France à la suite du séisme de la semaine dernière, ou dont la demande de regroupement familial a été accordée, lors d'une conférence de presse.

18h14: La France envoie de nouveaux secouristes

Un nouveau détachement de la Sécurité civile française, fort de 93 personnes, partira pour Haïti mardi à 9h, pour renforcer les équipes de secours déjà sur place, a annoncé lundi la (DDSC). Ainsi, avec ce nouveau renfort, ce sont 707 personnes, 9 chiens et 201 tonnes de matériel qui ont été projetés pour porter secours aux Haïtiens.

 

18h12: Plus de 22.000 personnes cherchent des proches sur le site de la Croix Rouge
Plus de 22.000 personnes cherchent des membres de leur famille sur le site internet du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), qui a déjà permis à 1.500 rescapés de se manifester, a-t-on appris lundi auprès du CICR. 220 personnes se sont retirées après avoir retrouvé leurs proches, a précisé le CICR.

18h05: Plus de 500 employés de l'ONU toujours portés disparus
Le séisme a fait 46 morts dans la famille onusienne, a indiqué lundi un porte-parole de l'ONU à New York. Le nombre des disparus, qui était jusqu'à présent de 330, comprend à la fois ceux qui sont ensevelis sous les décombres des bâtiments qui se sont effondrés, et ceux dont on est sans nouvelles mais qui peuvent être rentrés à leur domicile et ne pas avoir de moyens de communiquer, a précisé dans un point de presse le porte-parole du secrétaire général de l'ONU, Martin Nesirky.

17h51: La maison blanche fait buzzer le fond Bush/Clinton pour aider Haïti

Unis pour la catstrophe: Buch et Clinton ont créé un fond pour venir en aide à Haïti et ils font de la pub sur le site de la maison blanche.



Le site de la présidence des Etats-Unis, met également à disposition des internautes le bandeau suivant, à intégrer sur leur blog.

Help for Haiti: Learn What You Can Do


17h41: Les croisières de luxe font toujours escale à Haïti
Des paquebots avec 3.000 touristes à bord continuent d'acoster sur les plages de rêves qui n'ont pas été touchées par le séisme. D'après 20minutes.ch, certains touristes sont assez mal à l'aise.

17h16: Ban Ki-Moon demande l'envoi de 3.500 casques bleus supplémentaires
Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a demandé lundi au Conseil de sécurité l'envoi de 3.500 Casques bleus de plus en Haïti afin de renforcer la Mission de l'ONU dans ce pays (Minustah), qui dispose déjà de quelque 11.000 hommes.

16h56: L'ONU met en garde contre les risques d'enlèvements sous couvert d'adoption

Le comité des droits de l'enfant des Nations unies a mis en garde lundi contre les enlèvements d'enfants sous couvert d'adoption en Haïti, se déclarant «alarmé» de la situation dans ce pays dont près de la moitié de la population est mineure.

16h50: 140.000 euros de dons par SMS récoltés en un week-end
Les Français ont envoyé le week-end dernier 140.000 SMS de solidarité, équivalant à un euro de don chacun, en soutien aux victimes du séisme de Haïti, a annoncé lundi l'Association française des opérateurs mobiles (Afom).
L'opération, démarrée vendredi, doit durer un mois. Elle permet aux Français qui possèdent d'effectuer un don de 1 euro en envoyant un SMS au 80 222 pour la Croix Rouge, du 80 333 pour le Secours populaire et du 80 444 pour le Secours Catholique. Il suffit de taper le mot HAITI dans le SMS pour le don soit pris en compte. L'intégralité du prix du SMS est reversée par les opérateurs aux trois associations partenaires.

16h18: 70.000 corps déjà enterrés
Le bilan des morts est encore difficile à établir cinq jours après le séisme. Quelque 70.000 corps ont été enterrés, selon le gouvernement haïtien. Le chiffre de 150.000 à 200.000 morts est parfois évoqué mais le général Ken Keen, qui dirige la force spéciale mise sur pied par les Etats-Unis en Haïti, a précisé qu'il s'agissait d'une «hypothèse de travail». Les Nations unies estiment que trois millions de personnes ont été touchées par le tremblement de terre et que 300.000 sont sans-abri. L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) estime que 200.000 familles, soit jusqu'à un million de personnes, ont besoin de trouver un abri d'urgence.

15h30: Pas de «précipitation» pour l'Unicef concernant l'adoption d'enfants haïtiens
L'Unicef appelle à éviter toute «précipitation» concernant les adoptions d'enfants haïtiens par des familles françaises. L'organisation évalue à «environ deux millions» le nombre d'enfants touchés, directement ou indirectement, par le séisme.
Le gouvernement français a été interpellé par des familles adoptantes qui veulent une accélération des procédures afin d'épargner aux enfants en cours d'adoption les souffrances consécutives au séisme.

14h30: La faim et la soif font monter la tension dans les rues
«Les incidents violents et les pillages sont en hausse alors que monte le désespoir» parmi les survivants affamés et assoiffés du violent séisme, selon un communiqué du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

14h25: Le calendrier commence à se préciser
La
première réunion de préparation à la future conférence internationale pour la reconstruction et le développement d'Haïti, ravagé la semaine dernière par un séisme, aura lieu le 25 janvier à Montréal au Canada, selon Matignon.

14h15: Surenchère française autour des dons
Après avoir annoncé privilégier l'envoi de secouristes, Bernard Kouchner a évoqué la somme de 10 millions d'euros pour Haïti. Pas en reste,
Matignon double la mise et parle d'une aide globale française d'«environ 20 millions d'euros».

13h51: Les Pays-Bas affrètent un avion pour ramener une centaine d'enfants haïtiens

Un avion affrété par les Pays-Bas et deux associations d'adoption est parti lundi pour Haïti afin de rapatrier une centaine d'enfants haïtiens en cours d'adoption par des familles néerlandaises, a indiqué le ministère néerlandais des Affaires étrangères.

Une trentaine de personnes, dont des médecins, des infirmiers et des psychologues ainsi que des représentants du service d'immigration, ont pris place à bord de l'avion qui a décollé vers midi de l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol.

Les Pays-Bas ont décidé d'accélérer la procédure d'adoption par des familles néerlandaises d'enfants haïtiens, en raison de la gravité de la situation après le séisme du 12 janvier. En temps normal, la procédure d'adoption peut prendre plusieurs années.

13h35: Un effort supplémentaire de l'Union européenne
L'Union européenne promet de consacrer 420 millions d'euros à Haïti, dont 222 millions en aide d'urgence, selon un document adopté lundi par les ministres européens.

13h31: Toujours 14 Français portés disparus
La France est sans nouvelles de 14 Français portés disparus en Haïti, a indiqué lundi le ministère des Affaires étrangères, qui s'en tient toujours à un bilan de 12 morts français dans le séisme.

Jusqu'à présent, les autorités françaises avaient indiqué être à la recherche de 30 à 50 Français disparus après le séisme.


12h30: Les excédents agricoles de l'UE donnés à Haïti?
C'est ce qu'envisage la présidence espagnole de l'UE. La proposition a été formulée par la ministre de l'Agriculture espagnole à son arrivée à une réunion à Bruxelles avec ses homologues européens.

12h25: La République tchèque augmente le montant de son chèque
Le porte-parole du gouvernement tchèque a annoncé que l'éxécutif avait approuvé lundi une aide de 20 millions de couronnes (772.500 euros) pour les victimes. Des ONG tchèques avaient annoncé dimanche avoir collecté 425.000 euros de dons, offerts par messages SMS et lors de collectes publiques.

12h05: Les ONG sur place ont déjà reçu 15 millions d'euros de dons
La dizaine de grandes organisations humanitaires basées en France et qui ont lancé un appel aux dons ont annoncé qu'elles avaient déjà reçu quinze milions d'euros, lundi en fin de matinée, principalement par internet.

12h00: Cohn Bendit approuve la démarche de Sarkozy
L'eurodéputé Vert a approuvé lundi l'initiative du président de la République qui a proposé jeudi dernier la tenue d'une conférence internationale sur Haïti. «on ne va pas mégoter, c'est bien».

11h55: La Norvège double son aide
Le
ministère norvégien de l'Aide au développement a annoncé qu'il allait plus que doubler son aide d'urgence en faveur de Haïti pour la porter à 100 millions de couronnes (12,3 millions d'euros).

11h20: Un camp pour 100.000 sans-abris
L'organisation internationale pour les migrations (OIM), qui coordonne l'aide non-alimentaire, veut installer un camp pouvant accueillir 100.000 personnes laissées sans abri par le séisme. Le site reste cependant à déterminer, selon l'ONU. L'OIM, «a pour objectif que le site soit prêt en une semaine». Par la suite, l'organisation veut «fournir des abris d'urgence à 200.000 familles, soit jusqu'à un million de personnes».

10h40: La France débloque 10 millions d'euros
La France a finalement décidé d'attribuer dix millions d'euros à l'ONU pour répondre à sa demande d'aide d'urgence en faveur d'Haïti, selon Bernard Kouchner. Initialement, le pays avait assumé sa décision de ne pas faire partie de la liste des donateurs.

9h30:
Joyandet veut que l'ONU précise la mission des Etats-Unis

Le rôle des Etats-Unis, qui assument de facto la coordination des secours en Haïti et contrôlent l'aéroport de Port-au-Prince, doit être précisé par l'ONU, a estimé lundi le secrétaire d'Etat français à la Coopération Alain Joyandet.


9h20: Les dons revus à la hausse
Le Royaume-Uni a annoncé lundi un triplement de l'enveloppe financière destinée à venir en aide à Haïti, passant à 22,60 millions d'euros.

9h10: Sauvée après quatre jours sous les décombres

La copropriétaire allemande de l'hôtel Montana de Port-au-Prince qui s'est effondré lors du séisme de mardi en Haïti, a été sauvée après avoir passé quatre jours sous les décombres, a rapporté lundi le quotidien allemand Bild.

8h52: Pas d'accueil massif d'Haïtiens sans papier
La «France ne peut pas accueillir en masse des Haïtiens sans visa ni papiers», a déclaré Alain Joyandet sur France Inter, promettant cependant une certaine souplesse pour les procédures d'obtention des visas.

8h45: Haïti a besoin de bras
Un milier d'hommes des forces européennes sont nécessaires en Haïti, selon Alain Joyandet sur France Inter.

8h30: Alain Joyandet promet que les enfants en cours d'adoption seront rapatriés
Les enfants qui ont déjà des papiers seront amenés en France, a promis au micro d'Europe 1 le secrétaire d'Etat à la Coopération aux parents qui ont adopté des orphelins haïtiens mais n'ont pas eu le temps d'aller les chercher dans le pays dévasté mardi par un violent séisme.