Tentative de meurtre contre un caricaturiste de Mahomet

DANEMARK Un Somalien de 28 ans armé d'une hache a été appréhendé vendredi soir...

Avec agence
— 
Le caricaturiste danois Kurt Westergaard, notamment auteur des caricatures polémiques de Mahomet, le 15 septembre 2006.
Le caricaturiste danois Kurt Westergaard, notamment auteur des caricatures polémiques de Mahomet, le 15 septembre 2006. — PREBEN HUPFELD/EPA/SIPA

Kurt Westergaard a eu une grosse frayer, vendredi soir. Ce caricaturiste de Mahomet, auteur du dessin représentant le prophète vêtu d'un turban en forme de bombe, a échappé à une tentative de meurtre après qu’un Somalien de 28 ans se soit introduit chez lui, armé d'une hache. L’homme a été interpellé vers 22h par la police danoise.

Panic Room

Plus tôt, le Somalien était entré au domicile de Kurt Westergaard, plusieurs fois menacé de mort depuis la publication, il y a quatre ans par un journal danois, des caricatures. Celui-ci était présent à son domicile d'Aarhus (ouest) avec sa petite-fille de 5 ans, lorsque l'individu est entré, selon la police.

«Je me suis réfugié dans notre salle sécurisée, d'où j'ai alerté la police, pendant qu'il essayait avec force d'enfoncer la porte. Mais il n'y est pas parvenu», a expliqué Kurt Westergaard, très marqué, à l'agence danoise Ritzau.

«Il a employé des insultes, je ne me souviens plus lesquelles, mais c'était des mots grossiers. Il parlait un danois approximatif, et à la fin, il a promis qu'il reviendrait», a raconté le dessinateur, placé sous protection policière depuis 2006 et la tempête provoquée dans le monde musulman par les caricatures danoises du Jyllands-Posten.

Terroriste


L’agresseur, qui vit au Danemark mais dont l'identité n'a pas été révélée, avait des visées terroristes et est proche du mouvement islamiste radical somalien des shebab ainsi que de responsables d'Al-Qaïda en Afrique de l'Est, selon les services de renseignements de la police danoise (PET).

Il est également soupçonné d'avoir été impliqué dans des activités terroristes lorsqu'il se trouvait en Afrique de l'Est et d'avoir été membre d'un réseau terroriste implanté au Danemark qui a longtemps fait l'objet de la surveillance du PET.

Deux hommes avaient déjà été arrêtés en 2006 pour avoir planifié le meurtre de Kurt Westergaard, qui fait également l'objet depuis quatre ans de très fréquentes menaces nécessitant une protection policière rapprochée.