Incident de réacteur sur un vol New-York-Paris

TRANSPORTS L'avion a dû se poser d'urgence...

O.R.

— 

La compagnie aérienne américaine American Airlines a dû annuler plus de 1.000 vols mercredi, après 460 mardi, pour inspecter ses appareils MD-80, des appareils biréacteurs utilisés sur des vols court et moyen-courrier, selon un communiqué diffusé par le groupe.
La compagnie aérienne américaine American Airlines a dû annuler plus de 1.000 vols mercredi, après 460 mardi, pour inspecter ses appareils MD-80, des appareils biréacteurs utilisés sur des vols court et moyen-courrier, selon un communiqué diffusé par le groupe. — Joel Robine AFP/archives

Les 180 personnes à bord du Boeing 757 d’American Airlines ont eu chaud! Leur vol reliant New-York à Paris, dans la nuit de mardi à mercredi a dû se «poser en urgence sur l’aéroport de Bangor dans le Maine», relate le site TF1 News.

En cause, un «problème mécanique», précise le site, qui a contacté la compagnie aérienne. Selon l’un des passagers, il s’agirait «d’une fuite d’eau localisée sur les canalisations» qui aurait formé un bloc de glace pendant le vol, qui ensuite «se serait détaché de la carlingue pour finalement "heurter le réacteur droit de l'appareil".», explique TF1 News.

Arrivés à Bangor, les passagers ont ensuite été pris en charge par un appareil de remplacement.