Un petit pas pour les Etats-Unis, un grand pas pour le climat?

ENVIRONNEMENT Les autorités ont signé un décret qui ouvre la voie à une régulation des émissions de gaz à effet de serre...

J. M. avec agence

— 

Les pays présents au COP 15 devront trouver un accord pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en remplacement du protocole de Kyoto.
Les pays présents au COP 15 devront trouver un accord pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en remplacement du protocole de Kyoto. — REUTERS

L'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) a décrété lundi que les émissions de gaz à effet de serre jugées responsables du réchauffement étaient une menace pour la santé publique, ouvrant la voie, pour la première fois, à une régulation de ces émissions.
 
>> Retrouvez notre blog Copenhague Backstage par ici, en partenariat avec Youphil
 
Quelques heures après l'ouverture de la conférence de Copenhague sur le climat, qui vise à aboutir à un accord sur la lutte contre le réchauffement climatique, les conclusions de l'EPA marquent une avancée historique dans un pays qui n'a jamais ratifié le protocole de Kyoto.
 
Le décret signé lundi devrait en effet permettre à l'EPA de pousser les autorités américaines à édicter des règles sans passer par le Congrès, très divisé sur le sujet, où de nombreux élus sont originaires de régions productrices de charbon, une énergie très polluante à l'origine de 50% de la production d'électricité aux Etats-Unis.