Des jeunes Américains agressent leurs camarades roux

SOCIETE Ils auraient voulu célébrer la «Journée nationale : taper un rouquin»...

J.C. avec agence

— 

Une histoire tirée par les cheveux. Sept petits Américains roux ont été agressés, physiquement ou verbalement, dans un collège de Californie (ouest) par d'autres pré-adolescents. Ils ont apparemment été inspirés par une page Facebook, a indiqué la police qui a arrêté trois garçons.

 
La page du site de socialisation invitait à célébrer, le jeudi 20 novembre, la «Journée nationale: taper un rouquin» (Kick a Ginger Day).
 
Trois arrestations

Le shérif de Lost Hills a indiqué avoir arrêté mercredi trois garçons de 13 et 12 ans, inculpés pour l'un de menaces sur Internet et pour les deux autres de coups dans l'enceinte de l'école.
 
Quatre garçons et trois filles ont été l'objet de ces attaques au collège Wright Middle School. Un jeune garçon de 12 ans a été ainsi bousculé et frappé à deux reprises par un groupe d'élèves de 5e et de 4e.
 
L'incident semble avoir été provoqué, selon la police, par l'épisode de «South Park» où un personnage décrit les rouquins comme des êtres «sans âme» et «diabolique».


 
Sur la page crée sur Facebook, des douzaines d'enfants avaient laissé des messages affirmant qu'ils avaient mené des attaques.