Oussama ben Laden aurait pu être capturé en 2001

ETATS-UNIS C'est ce qu'indique un rapport du sénat américain...

C. F.

— 

Le chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden a accusé des pays arabes de "complicité" avec Israël et ses alliés occidentaux lors de la récente offensive de l'Etat hébreu dans la bande de Gaza, selon un enregistement diffusé samedi par la chaine de télévision Al-Jazira.
Le chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden a accusé des pays arabes de "complicité" avec Israël et ses alliés occidentaux lors de la récente offensive de l'Etat hébreu dans la bande de Gaza, selon un enregistement diffusé samedi par la chaine de télévision Al-Jazira. — AFP/Archives

Oussama Ben Laden aurait pu être capturé à la fin de l'année 2001, alors qu’il se cachait dans la région montagneuse de Tora-Bora, en Afghanistan. C’est ce que révèle un rapport du Sénat américain rendu public au cours du week-end.

Selon le document, commandé par le sénateur démocrate John Kerry, le leader islamiste était à ce moment-là particulièrement «vulnérable» et
l'armée américaine aurait pu mobiliser plusieurs milliers d'hommes pour le traquer au lieu de privilégier une approche moins «massive», avec des frappes aériennes ciblées.

Réfugié au Pakistan

Autrement dit, «les multiples atouts de la puissance militaire américaine (...) ont été laissés de côté», résume le document, publié alors que Barack Obama devrait annoncer mardi l’envoi de nouvelles troupes en Afghanistan.

D’après ce rapport, Ben Laden aurait ainsi quitté la région «sans encombres» pour se rendre dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, où il se trouverait toujours.