Un couple d'Américains s'incruste à la Maison Blanche

ETATS-UNIS Les services secrets sont sur les dents pour savoir comment ils ont réussi à rentrer sans invitation...

Bérénice Dubuc
— 
Michaele et Tareq Salahi arrivent pour le dîner d'état donné à la Maison Blanche à Washington, le 24 novembre 2009.
Michaele et Tareq Salahi arrivent pour le dîner d'état donné à la Maison Blanche à Washington, le 24 novembre 2009. — REUTERS/Jonathan Ernst

Ce serait la première fois dans l'Histoire que des inconnus réussissent à s’inviter à un dîner d’Etat. Mardi soir, un couple d’Américains de Virginie a assisté au dîner officiel donné à la Maison blanche en l’honneur du Premier ministre indien, Manmohan Singh. Problème: une source officielle a précisé que le couple n’avait pas été invité à la réception. Les services secrets américains, chargés de la protection des hautes personnalités politiques, tentent de déterminer comment ils sont entrés.

Le Washington Post a été le premier média à rapporter l’exploit de Tareq et Michaele Salahi, les propriétaires d’une entreprise vinicole à Fauquier County, en Virginie, qui apprécient le polo et auraient été castés pour participer à la future émission de téléréalité calquée sur la série Desperate Housewives, The Real Housewives of Washington DC.

Le quotidien indique que le couple se trouvait dans la même pièce que Barack Obama, sa femme et Manmohan Singh, mais ignore s'ils ont pu les rencontrer. Ils se sont même fait photographier en compagnie du vice-président Joe Biden et du directeur de cabinet de la Maison Blanche, Rahm Emanuel. Ces photos ont ensuite été diffusées sur leur compte Facebook. Le Post précise toutefois qu’ils ne se sont pas attablés sous le chapiteau dressé pour le dîner dans le parc de la Maison Blanche.

>> Regardez l’arrivée des Salahi à la Maison Blanche en vidéo:



Comment cela a-t-il pu se produire? Ed Donovan, porte-parole des services secrets, a indiqué que les premiers éléments de l’enquête interne montrent qu’un des «points de contrôle n'a pas suivi la procédure requise pour vérifier que les deux individus figuraient bien sur la liste». Il a cependant tenu à préciser que «tous ceux qui entrent à la Maison Blanche passent à travers des magnétomètres et plusieurs autres systèmes de détection». «Cette procédure a été suivie pour le dîner d’Etat de mercredi soir. Personne n'a couru le moindre danger.»

Un ancien membre de l’équipe de la Maison Blanche a indiqué au Washington Post que le couple a pu se présenter à l’entrée visiteurs, habillé pour l’occasion, et s’offusquer que la personne chargée de filtrer les invités ne trouve pas leur nom sur la guest-list. Et par une nuit pluvieuse comme celle de mardi, où plus de 300 personnes patientaient pour entrer, la sécurité a pu les laisser passer si leur identité n’a pas déclenché d’alerte sur son ordinateur. Une fois à l’intérieur, plus personne n’avait de raison de leur demander leur nom.