Plus besoin de faire une mammographie tous les ans?

ETATS-UNIS Des chercheurs remettent en question la périodicité de l'examen avant 50 ans...

M. D. avec agence

— 

Une proportion croissante de femmes de 50 à 74 ans déclarent avoir réalisé une mammographie depuis moins de deux ans dans le cadre d'un dépistage organisé ou individuel, et l'écart entre femmes de milieux sociaux aisés et défavorisés se réduit, selon une étude publiée mercredi.
Une proportion croissante de femmes de 50 à 74 ans déclarent avoir réalisé une mammographie depuis moins de deux ans dans le cadre d'un dépistage organisé ou individuel, et l'écart entre femmes de milieux sociaux aisés et défavorisés se réduit, selon une étude publiée mercredi. — Mychèle Daniau AFP/Archives

Mammographie or not mammographie? Les services fédéraux de santé américains contestent lundi dans une recommandation l'utilité de ces examens annuels pour dépister les cancers du sein chez les femmes âgées de 40 à 49 ans. Ils ne recommandent plus que des examens bi-annuels à partir de 50 ans.

Les services de médecine préventive (Preventive Services Task Force, USPSTF) estiment désormais que «la décision de procéder à un examen de mammographie une fois tous les deux ans avant l'âge de 50 ans devrait être une décision personnelle».
 
Pas de bénéfices prouvés

L'agence a examiné les données de 600.830 femmes de 40 ans et plus qui ont procédé à ces examens radiographiques entre 2000 et 2005. Elle en conclut qu'il n'y a qu'une «certitude modérée que le bénéfice (des mammographies) dépasse les inconvénients». L'étude met en avant les erreurs de ces examens qui conduisent parfois à un sur-diagnostic impliquant une opération chirurgicale non nécessaire et qui d'autres fois ne détectent pas le cancer.
 
Dans une enquête précédente, publiée au début du mois, l'agence de médecine préventive notait que dans 10% à 20% des cas de femmes diagnotisquées avec un cancer du sein, la tumeur n'avait pas été détectée au cours d'une mammographie. Elle soulignait aussi que dans la même proportion des lésions avaient été prises pour des cancers alors qu'elles n'étaient que des tumeurs bénignes.

LE CANCER DU SEIN
 
- Le cancer du sein est la deuxième cause de mortalité des femmes aux Etats-Unis.
- En 2008, 182.460 femmes ont été diagnostiquées avec un cancer invasif et 67.770 avec une tumeur non-invasive.
- Il y a eu 40.480 décès.
- Les risques pour une femme de développer un cancer du sein sont de 1 sur 69 à la quarantaine, 1 sur 38 à la cinquantaine et 1 sur 27 à la soixantaine.