La secrétaire qui coûtait un milliard

INSOLITE Elle travaille chez Pepsi, et comme tout le monde, elle a des petites absences. Mais avec les siennes, la note est salée...

J. M.

— 

Le géant américain PepsiCo a lancé en Inde une vaste offensive de charme destinée à contrecarrer des accusations selon lesquelles ses boissons gazeuses contiennent trop de pesticides.
Le géant américain PepsiCo a lancé en Inde une vaste offensive de charme destinée à contrecarrer des accusations selon lesquelles ses boissons gazeuses contiennent trop de pesticides. — AFP/PEPSICO/Archives

Oublier de transmettre un courrier à son patron, ça peut arriver à tout le monde. Mais quand l'enveloppe contient une convocation à un procès, ça peut coûter cher. Une secrétaire du groupe Pepsico l'a appris à ses dépens, ou plutôt à ceux de son employeur, puisque ledit procès s'est tenu sans représentant de la firme, avec une lourde condamnation à la clé.

L'accusé étant absent au procès, le tribunal du Wisconsin l'a condamné par défaut à payer 1,26 milliard de dollars (environ 840 millions d'euros) de dommages et intérêts aux plaignants, deux entrepreneurs accusant Pepsi de n'avoir pas respecté un accord de confidentialité. A la demande du groupe, le tribunal a temporairement invalidé le jugement pour laisser à Pepsico une chance de se défendre. Pas rancunier, le groupe a considéré de son côté que l'erreur de la secrétaire était une «négligence excusable».