L'ouragan Ida fait 124 morts au Salvador

INTEMPERIES Il remonte vers les Etats-Unis...

P.K. avec agence

— 

 Un habitant du Salvador sur sa voiture détruite par les coulées de boue, le 8 novembre 2009.
 Un habitant du Salvador sur sa voiture détruite par les coulées de boue, le 8 novembre 2009. — REUTERS

 

Les pluies torrentielles provoquées par l’ouraganIda, les coulées de boue, les glissements de terrains et la crue des rivières ont causé au moins 124 morts dimanche et laissé 7.000 personnes sans abri au Salvador. Le président Mauricio Funes a décrété l'état d'urgence nationale.
 

Ida, qui a laissé également 13.000 sinistrés au Nicaragua voisin se dirige vers la côte des Etats-Unis après avoir frôlé la côte mexicaine très touristique de la péninsule de Yucatan.
 
Selon le directeur des services de la Protection civile, Jorge Melendez, les morts se sont produites essentiellement dans les départements de San Salvador, La Libertad, Cuscatlan et La Paz, dans le centre du pays, et dans celui de San Vicente, à l'est.

De nombreuses maisons ont été emportées par les rivières en crue et les coulées de boue à Verapaz et Tepetitan, dans le département de San Vicente, où 20 personnes au moins ont succombé, selon les autorités.

Il pourrait y avoir «davantage de morts», a indiqué Melendez, affirmant que les équipes de secours recherchaient «un bon nombre de personnes disparues».