La Chambre des représentants approuve la réforme du système de santé

ETATS-UNIS Obama s'est félicité de ce vote et se dit «confiant»...

Avec agence

— 

Nancy Pelosi, la chef du parti Démocrate à la chambre des représentants est tout sourire après l'adoption du projet de loi de la réforme du système de santé américain. Barack Obama se dit confiant sur le vote du Senat.
Nancy Pelosi, la chef du parti Démocrate à la chambre des représentants est tout sourire après l'adoption du projet de loi de la réforme du système de santé américain. Barack Obama se dit confiant sur le vote du Senat. — Y. GRIPAS / REUTERS

C’est une première victoire pour Barack Obama. La Chambre des représentants américaine a approuvé un projet de réforme de la couverture maladie très controversé ces derniers mois. Les élus de la chambre basse ont approuvé le texte d'environ 2.000 pages par 220 voix contre 215, à l'issue de 12 heures de débats. Le Sénat doit maintenant se prononcer sur le plan de réforme. Un seul républicain Anh «Joseph» Cao a voté pour le projet de loi à la Chambre.

Amendement  des anti-avortements

La Chambre a adopté par 240 voix contre 194 un amendement proposé par un groupe de démocrates anti-avortement, visant à renforcer l'interdiction de l'utilisation de fonds publics pour les avortements, une mesure appréciée côté républicain.

La querelle sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG), a failli coûter cher à la majorité démocrate qui jusque très tard samedi n'avait pas la certitude d'avoir les 218 voix sur 435 nécessaires à l'adoption du texte. Ce plan, d'un coût net de près de 900 milliards de dollars sur 10 ans (2010-2019), ferait économiser 129 milliards sur la même période, selon le Bureau du budget du Congrès (CBO).

Obama «confiant»

Le président s'était déplacé en personne samedi en milieu de journée pour exhorter les démocrates, dans un discours d'environ 30 minutes, à voter pour sa réforme, l'une de ses promesses de campagne. Il s’est félicité de ce vote: «c’est un projet de loi qui va fournir la stabilité et la sécurité aux Américains qui ont une couverture, des choix de couverture de qualité pour ceux qui n'en n'ont pas, et va faire baisser les coûts de la santé pour les familles, les entreprises».

Il espère promulguer la loi d’ici la fin de l’année

«Grâce au travail acharné de la Chambre, nous ne sommes plus qu'à deux doigts de parvenir à la réforme de la couverture santé en Amérique», a encore affirmé le président. «Maintenant, le Sénat doit suivre l'exemple et passer sa version du projet de loi», a poursuivi Barack Obama qui s'est déclaré «absolument confiant» sur le fait que la chambre haute puisse approuver le plan. Il espère promulguer le projet de loi «d'ici la fin de l'année».