Fusillade à Orlando: Au moins un mort

FLORIDE Le tireur a été arrêté...

O.R.

— 

L'immeuble où a eu lieu la fusillade, à Orlando. (Capture-écran de la télévision).
L'immeuble où a eu lieu la fusillade, à Orlando. (Capture-écran de la télévision). — DR

Une fusillade a eu lieu ce vendredi, à Orlando, au huitième étage d'un bâtiment abritant des bureaux, le Legions Place, dans le centre-ville, faisant 5 blessés et un mort, selon les autorités. Selon le maire de la ville, le tireur a été arrêté.

Wesh.com fait état de six ambulances et de plusieurs douzaines de véhicules de police sur place. Selon le Miami Herald, quatre blessés seraient grièvement touchés. La police recherche un ancien employé d'une entreprise du bâtiment, appelé Jason Rodriguez, 40 ans, peut-être au volant d'une Nissan SUV de 2002.

Wesh.com précise que les coups de feu auraient retenti vers 11h30, heure locale. Depuis, le bâtiment est bouclé et les forces de l'ordre procèdent à l'évacuation étage par étage, mais le «bâtiment n'est pas sécurisé», affirme Mike Droege, un responsable des pompiers, au Orlando Sentinel. Des tireurs d'élite ont été placés autour de l'immeuble, selon l'agence AP, alors que la police dit rechercher un homme vêtu d'un jean et d'une chemise bleue ou d'une veste grise, d'un jean et d'un polo bleu clair, selon CNN.

La police a bouclé le quartier comme le montre cette vidéo de la chaîne CNN.


«Nous avons peur»


Le Orlando Sentinel raconte que les employés sont encore présents dans les bureaux. «Ils se sont barricadés et ignorent où est le tireur», précise le journal. «Tout le monde est réuni dans un seul bureau, avec la porte barricadée avec une commode. Nous sommes environ vingt. Nous avons peur», relate une employée. «On regarde la télévision, on essaie de voir ce qu'il se passe, mais on ne sait vraiment pas. On a peur. Nous sommes en sécurité pour le moment, mais on a peur», poursuit-elle.

Cette fusillade survient au lendemain de la plus grave fusillade jamais enregistrée sur une base militaire américaine, faisant 13 morts et 28 blessés.