Au moins 34 morts dans un attentat-suicide au Pakistan

PAKISTAN Un hôtel de luxe de Rawalpindi a été la cible d'un kamikaze à moto...

Avec agence

— 

Les services des secours, à Rawalpindi, au Pakistan, alors qu'un attentat-suicide a fait au moins 34 morts.
Les services des secours, à Rawalpindi, au Pakistan, alors qu'un attentat-suicide a fait au moins 34 morts. — REUTERS/Faisal Mahmood

Un attentat suicide à la moto piégée a tué au moins 34 personnes lundi au Pakistan, en proie à une vague de violences qui a fait plus de 2.400 morts en deux ans, alors que les Nations unies ont annoncé le retrait de leur personnel expatrié du nord-ouest du pays.

L'attaque a frappé un ensemble commercial comprenant un hôtel de luxe, une banque et des magasins à Rawalpindi, la grande ville proche de la capitale du Pakistan.

«Une veste bourrée d’explosifs»

«Un kamikaze à moto s'est fait exploser à proximité d'une file de personnes attendant de recevoir leur paie. Nous avons retrouvé les débris d'une veste bourrée d'explosifs et des fragments de corps du kamikaze», a déclaré à la presse un responsable de la police, Aslam Tarin.

«Trente-quatre personnes ont péri dans l'explosion et 32 ont été blessées», a déclaré une porte-parole des services de secours, Deeba Shehnaz.

L'accès au site de l'explosion a été bouclé par les forces de sécurité. Sur place, le site de l'explosion est recouvert de sang et de fragments de chair humaine, a constaté un journaliste de l'AFP. Les chaussures ensanglantées abandonnées sur les lieux, dont des chaussures de femmes, et la présence de corps mutilés jusqu'à 50 m du lieu de l'explosion témoignaient de sa puissance.