L'humanitaire français enlevé au Darfour «en bonne santé»

OTAGE C'est le ministre soudanais aux affaires humanitaires qui l'a précisé...

20minutes.fr (avec agence)

— 

Un humanitaire français de la Croix-Rouge enlevé au Darfour
Un humanitaire français de la Croix-Rouge enlevé au Darfour — IDE
Selon le ministre d'Etat soudanais aux Affaires humanitaires, l'humanitaire français enlevé au Darfour «est en bonne santé». Gauthier Lefèvre, qui travaille depuis 15 mois au Darfour et cinq ans au sein de la Croix-Rouge, rentrait d'une mission sur le terrain à la mi-journée jeudi dans un convoi formé de deux véhicules marqués du logo de la Croix-Rouge, a précisé l'organisation en exigeant la libération immédiate de l'otage.

Un petit groupe d'expatriés et d'employés soudanais de la Croix-Rouge voyageait avec lui, mais n'ont pas été enlevés. «Nous ne savons pas pourquoi ils l'ont choisi, lui», a expliqué une responsable de la Croix-Rouge. «Nous n'avons aucune indication sur les motifs ou l'identité des ravisseurs», a-t-elle ajouté.
 
«Je pense qu'il va être libéré rapidement»

La France a réclamé jeudi soir la libération «inconditionnelle et immédiate» de Gauthier Lefèvre. «Je pense qu'il va être libéré rapidement» parce qu'il travaille pour la Croix-Rouge, a répondu le ministre soudanais précisant que cette organisation était «très respectée» par l'ensemble des groupes du Darfour.

«Ce scénario (d'enlèvements) va se répéter. C'est pourquoi nous demandons aux ONG d'augmenter de façon intelligente la protection autour de leurs bureaux» (au Darfour), a ajouté le ministre Gilani.