500 hommes de plus pour l'Afghanistan

— 

Le Royaume-Uni compte actuellement9 000 soldats en Afghanistan.
Le Royaume-Uni compte actuellement9 000 soldats en Afghanistan. — BRITISH MINISTRY OF DEFENCE / SI

Le Premier ministre britannique, Gordon Brown, a annoncé hier l'envoi de 500 soldats supplémentaires en Afghanistan. Il a appelé ses alliés de l'Otan à l'imiter, alors que l'hostilité à ce conflit meurtrier ne cesse de croître au Royaume-Uni. « J'ai accepté le principe que le nombre de soldats britanniques soit porté à 9 500 », a expliqué Brown.

Il a toutefois assorti cette promesse de trois conditions : que le gouvernement afghan démontre sa détermination « à fournir les troupes afghanes qui doivent être entraînées et combattre aux côtés de nos forces », que les unités britanniques dépêchées en Afghanistan soient « totalement équipées » et que « l'engagement [britannique] fasse partie d'une approche concertée au sein de la coalition internationale ». L'envoi de ces renforts portera le contingent britannique en Afghanistan, deuxième en nombre derrière les Etats-Unis, à un niveau sans précédent depuis 2001.

Gordon Brown est pourtant confronté à une réticence croissante de l'opinion publique face à une guerre au bilan humain de plus en plus lourd : 221 soldats britanniques sont morts en Afghanistan depuis 2001. Un nouveau sondage, publié hier par le quotidien The Times, révèle que plus d'un tiers des Britanniques (36 %) estiment que leurs troupes devraient quitter l'Afghanistan, contre 29 % à la mi-septembre. W