Un soldat blessé en Afghanistan décède à Paris

ARMEE Il est mort ce jeudi...

Avec agence

— 

Un soldat français blessé le 4 septembre en Afghanistan dans l'explosion d'une bombe artisanale sur le passage de son blindé est décédé ce jeudi des suites de ses blessures à l'hôpital militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine), a indiqué une source proche du dossier à l'AFP.
 
Le sergent Johann Hivin-Gérard, grièvement blessé dans l'explosion, appartenait au 3e Régiment d'infanterie de marine (3eRIMa) de Vannes (Morbihan). Il était marié, père d'un enfant, son épouse étant enceinte de six mois.

36 morts depuis 2001
 
Deux soldats français du 3e RIMa étaient décédés dans cette explosion, l'un sur le coup, le second quelques jours plus tard.

Ce nouveau décès porte à 36 le nombre de soldats français morts en Afghanistan depuis 2001.