Retards dans les aéroports britanniques

TRANSPORTS La panne d’un système de contrôle a perturbé le trafic pendant plus de deux heures...

Avec agence

— 

Un avion de la compagnie Virgin Atlantic avant son atterrissage sur l'aéroport d'Heathrow, Londres, le 26 mai 2009.
Un avion de la compagnie Virgin Atlantic avant son atterrissage sur l'aéroport d'Heathrow, Londres, le 26 mai 2009. — L. MACGREGOR / REUTERS

Impossible de décoller pour les vols transatlantiques au départ des aéroports britanniques, samedi matin. La panne d’un système de contrôle basé en Ecosse a perturbé le trafic pendant plus de deux heures, selon l’AFP.

Restrictions

«A 8 heures ce matin, une défaillance s'est produite dans le système de contrôle aérien automatisé Shanwick, qui gère l'espace aérien 'Oceanic' au-dessus de l'Atlantique-nord depuis le centre de Prestwick en Ecosse», a indiqué une porte-parole du National Air Traffic Services (NATS), responsable de la gestion de l'espace aérien britannique.

En conséquence, «le NATS a imposé des restrictions sur les avions entrant dans l'espace aérien Oceanic. Le NATS a remis en place les systèmes manuels ce qui signifie une réduction de la capacité (de gestion des vols) entraînant des retards», a poursuivi la porte-parole, précisant qu'il n'y avait pas «de risques en matière de sécurité» et que des ingénieurs cherchaient à rétablir le système «dès que possible».

Heathrow touché

Des vols ne faisant que passer par cet espace aérien, situé dans le nord-est de l'Atlantique-nord, sans atterrir en Irlande ou au Royaume-Uni, sont également susceptibles d'être affectés par cette panne, a-t-elle ajouté.

Selon elle, l'aéroport londonien de Heathrow - le plus grand aéroport européen - était le plus touché samedi matin et des vols à destination des Etats-Unis enregistraient plus de deux heures de retard.

Une porte-parole de BAA, société qui possède sept aéroports importants du Royaume-Uni dont Heathrow, a vonfirmé que les passagers voyageant vers les Etats-Unis et le Canada «pourraient subir des retards». La panne a été résolue et les vols devraient reprendre progressivement, selon BBC News.