La Chine communiste fête ses 60 ans en grandes pompes

ANNIVERSAIRE Parade militaire, défilé de missiles et de chars, tout était réuni pour glorifier la réussite du régime...

Avec agence

— 

 
  — D.GRAY / REUTERS

Les 60 ans de la Chine communiste ont été célébrés de manière fastueuse ce jeudi dans le centre de Pékin, totalement bouclé pour l’occasion. Près de 200.000 personnes ont participé à la cérémonie, un spectacle pyrotechnique étant prévu dans la soirée.

Au programme des festivités: une grande parade militaire et un discours du président chinois, Hu Jintao. La plus grande armée du monde a fait défiler ses milliers de soldats qui ont parcouru en formations serrées et au pas de l'oie l'avenue Chang'an (Paix éternelle). La destination finale était la place Tiananmen où les attendaient des panneaux, soutenus par 80.000 écoliers, sur lesquels étaient inscrits des slogans tels que «le socialisme est bon».

>> Notre dossier sur la Chine, c’est par ici

La Chine en a profité pour exhiber ses missiles balistiques intercontinentaux capables, selon les experts, de frapper les Etats-Unis. Des chars colorés aux couleurs du drapeau du pays (rouge et jaune), dont certains transportaient des stars du sport chinois, ont également défilé, survolé par des avions de chasse.

«Seul le socialisme peut sauver la Chine»

Hu Jintao s’est exprimé depuis la terrasse de la Porte de la paix céleste, là même où Mao Zedong avait proclamé la fondation de la République populaire chinoise il y a 60 ans. Sans surprise, le président chinois a loué la renaissance de la Chine et glorifié sa réussite.

«Aujourd'hui une Chine socialiste, face à la modernisation, au monde et à l'avenir, se tient fermement debout à l'Est», a affirmé Hu Jintao. «Le développement et le progrès de la nouvelle Chine depuis 60 ans ont prouvé pleinement que seul le socialisme peut sauver la Chine et que seules la réforme et l'ouverture peuvent assurer le développement de la Chine , du socialisme et du marxisme.»