Barack Obama: «J'étais noir avant d'être élu»

ETATS-UNIS Le président américain répond avec humour à la polémique...

O.R.

— 

Barack Obama lors du Late Show, sur CBS, lundi 21 septembre.
Barack Obama lors du Late Show, sur CBS, lundi 21 septembre. — Kevin Lamarque / Reuters

Barack Obama serait en butte aux attaques parce qu’il est noir? Pour mettre un point final humoristique au débat le président américain a fait observer qu'il était déjà noir avant son élection, lors du Late Show, sur la chaîne CBS.

Depuis septembre un grand débat a cours pour savoir si le racisme est la cause d'un échauffement du discours politique et de la résistance farouche au programme de réformes du premier président noir des Etats-Unis.

L'ancien président démocrate Jimmy Carter en a accrédité l'idée récemment. Les adversaires républicains de Barack Obama s'insurgent: toute critique serait suspectée de racisme. Barack Obama a refusé d’accréditer l’idée qu'il était davantage visé parce qu'il était noir.

Il est allé dans une grande émission humoristique de CBS pour essayer de clore cette querelle risquant de détourner l'attention de ses projets. «Il est important de prendre conscience que j'étais noir avant d'être élu», a-t-il blagué dans l'émission The Late Show, du présentateur vedette David Letterman.



«Le pays se lasse de la guerre» en Afghanistan

Plus sérieusement, Barack Obama a réexpliqué que le débat politique se tendait à chaque fois qu'un président s'attaquait à de grands chantiers. Lors de son intervention, il a alterné les bons mots et les considérations plus graves.

Il a reconnu que «le pays se lasse de la guerre» en Afghanistan. «Nous nous en sortirions mieux» si, au début de la guerre, les moyens nécessaires avaient été dédiés à ce conflit, a-t-il dit, critiquant implicitement son prédécesseur George W. Bush.

Mais cet adversaire de la première heure à la guerre en Irak a cependant paru reconnaître au conflit le mérite de donner aux Irakiens la chance de construire une «démocratie qui fonctionne».