La police va passer le jardin de Phillip Garrido au radar

RECHERCHES Les enquêteurs fouillent la propriété du bourreau présumé de Jaycee Dugard pour découvrir un lien éventuel avec deux autres enlèvements...

Avec agence
— 
La police fait des recherches dans le jardin de Phillip Garrido, bourreau présumé de Jaycee Lee Dugard pendant 18 ans, pour vérifier s'il peut avoir un lien avec deux autres enlèvements.
La police fait des recherches dans le jardin de Phillip Garrido, bourreau présumé de Jaycee Lee Dugard pendant 18 ans, pour vérifier s'il peut avoir un lien avec deux autres enlèvements. — K. BARTRAM

La police californienne va passer au radar le jardin de Phillip Garrido, accusé d'avoir enlevé et séquestré Jaycee Dugard pendant 18 ans, alors que les recherches se poursuivaient vendredi pour découvrir un lien éventuel avec deux autres enlèvements, a annoncé la police.

Les enquêteurs ont précisé qu'ils allaient utiliser un radar et un magnétomètre pour avoir un aperçu exact du sous-sol du jardin de la maison, située à Antioch, à 70 km à l'est de San Francisco. Deux chiens spécialisés dans la recherche de cadavres, conduits séparément sur les lieux jeudi, étaient en effet tombés en arrêt au même endroit, sur une dalle de béton, qui devait être soulevée vendredi.

>> Retrouvez tout notre dossier sur Jaycee Lee Dugard et son ravisseur par ici

Les policiers cherchent un lien éventuel entre Phillip Garrido, qui aurait commis un viol en 1972 sans être poursuivi, et les disparitions de Michaela Garecht, enlevée en 1988 dans une épicerie d'Hayward à l'âge de 9 ans, et d'Ilene Misheloff, enlevée en 1989 à Dublin alors qu'elle avait 13 ans. Les deux villes sont situées à une centaine de km au sud d'Antioch.

Des fragments osseux retrouvés

«Jusqu'ici, nous n'avons pas trouvé de preuve concrète qui puisse permettre d'affirmer que Phillip Garrido est impliqué dans l'enlèvement de Michaela Garecht», a déclaré vendredi Christine Orrey, de la police d'Hayward. Mercredi, les enquêteurs avaient découvert de nouveaux ossements dans la propriété de Phillip Garrido, où un fragment d'os, «probablement humain», avait déjà été découvert le 30 août. La police avait cependant précisé qu'il n'était pas rare de trouver dans la région des restes d'Améridiens.

Phillip Garrido et sa femme Nancy sont accusés d'avoir enlevé et séquestré Jaycee Dugard et ses deux filles, conçues avec Garrido, dans des cabanons et des tentes dissimulées au fond de leur jardin. Ils plaident non coupables.