Loubna a été liberée

SOUDAN La journaliste avait été incarcérée pour avoir porté un pantalon jugé «indécent»...

Avec agence

— 

La journaliste soudanaise Loubna Ahmed al-Hussein a été arrêté le 3 juillet à Khartoum pour avoir porté un pantalon et est jugée pour «tenue indécente».
La journaliste soudanaise Loubna Ahmed al-Hussein a été arrêté le 3 juillet à Khartoum pour avoir porté un pantalon et est jugée pour «tenue indécente». — ASHRAF SHAZLY/AFP

La journaliste soudanaise Loubna Ahmed al-Hussein a été remise en liberté. «Elle est sortie de prison. Nous avons payé l'amende de 500 livres (200 dollars)», a déclaré à l’AFP Moheddine Titawi, président de l'Union des journalistes soudanais.

Lundi, elle avait été condamnée à 200 dollars d'amende et avait annoncé qu'elle refuserait de s'en acquitter. Suite à ce refus, la journaliste avait été emprisonnée.

Accusée de «politiser» la décision du tribunal

Mardi, la France a rendu hommage au «combat courageux» que la Soudanaise mène en faveur des droits des femmes au Soudan.

Dans un éditorial mardi, le quotidien pro-gouvernemental soudanais al-Ray al-Aam (l'opinion publique) reprochait à la jeune femme de «politiser» la décision rendue la veille par le tribunal de Khartoum-Nord.