Schwarzenegger décrète l'état d'urgence après les incendies en Californie

LOS ANGELES Quatre incendies ont fait des ravages et obligé les autorités à procéder à des évacuations...

Avec agence

— 

Le quartier de La Canada (Los Angeles) est dévasté par les flammes le 28 août 2009. Arnold Schwarzenegger a décrété l'état d'urgence en Californie.
Le quartier de La Canada (Los Angeles) est dévasté par les flammes le 28 août 2009. Arnold Schwarzenegger a décrété l'état d'urgence en Californie. — R. SEWARD / REUTERS

L'incendie qui fait rage depuis mercredi à quelques kilomètres au nord de Los Angeles (Californie, ouest) n'a montré aucun signe de fléchissement samedi, faisant trois blessés et entraînant l'évacuation de 4.000 maisons, ont annoncé les autorités.

L'incendie, contenu à moins de 5% et toujours considéré «hors de contrôle». Samedi en milieu d'après-midi, les flammes avaient déjà détruit plus de 8.000 hectares de végétation de la forêt nationale d'Angeles (bien Angeles), bordée au sud par une zone densément peuplée, à une trentaine de kilomètres au nord de Los Angeles.

10.000 maisons menacées

L'incendie menaçait au moins 10.000 maisons et 2.500 autres édifices, dont 500 bâtiments commerciaux et a détruit au moins trois maisons du Tujunga Canyon, dans la forêt d'Angeles.

Les évacuations ont été ordonnées notamment à La Canada Flintridge, à 25 km au nord de Los Angeles, dans les communes voisines d'Altadena et La Crescenta, ainsi qu'à Glendale, dans la proche banlieue de Los Angeles. A Pasadena, une autre banlieue du nord de Los Angeles, les évacuations en étaient encore au stade volontaire.

Le service des forêts qualifiait d'«extrême» le potentiel de propagation de l'incendie, alimenté par les fortes chaleurs qui règnent depuis plusieurs jours sur la région et qui devraient se maintenir ce dimanche. Le feu touche de surcroît des secteurs couverts de végétation haute, qui n'ont parfois pas connu d'incendie depuis plus de 40 ans.

L'Etat d'urgence décrété

Plus de 1.800 pompiers se battaient contre les flammes, alors que les hélicoptères porteurs d'eau se relayaient sur le terrain et qu'une épaisse fumée, visible à des kilomètres, se répandait dans le ciel de Los Angeles et sur la vallée de San Fernando, au nord de la mégalopole.

Le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, devait se rendre sur les lieux de l'incendie ce dimanche, après avoir décrété, vendredi, l'état d'urgence dans les comtés de Los Angeles et Monterey.

La Californie est fréquemment la proie des flammes. En 2007, elle a subi les pires incendies de son histoire: 640.000 habitants avaient été évacués et 2.000 habitations détruites.

>> Le diaporama de la Californie dévastée par les flammmes en 2007 est ici...