Pour Obama, Ted Kennedy était le «champion de ceux qui n'en n'ont pas»

ETATS-UNIS Le Président américain a prononcé l'éloge funèbre...

Avec agence

— 

Le cercueil de Ted Kennedy, recouvert du drapeau américain, a été transporté dans l'église Notre Dame du Perpétuel Secours par une garde d'honneur en uniforme.
Le cercueil de Ted Kennedy, recouvert du drapeau américain, a été transporté dans l'église Notre Dame du Perpétuel Secours par une garde d'honneur en uniforme. — J. REED /REUTERS

La messe de funérailles du sénateur américain Ted Kennedy, décédé mardi à 77 ans, a eu lieu samedi dans une église de Boston, dans le Massachusetts, en présence du président Barack Obama et de nombreuses personnalités. Le cercueil, recouvert du drapeau américain, a été transporté dans l'église Notre Dame du Perpétuel Secours par une garde d'honneur en uniforme. De nombreuses personnalités, dont les anciens présidents George W. Bush, Jimmy Carter et Bill Clinton, étaient présents. Le beau-fils de Ted Kennedy, Curran Raclin, a prononcé la première lecture, suivi par sa fille Kara.

L'église où la messe est célébrée occupait une place particulière dans le coeur de Ted Kennedy, figure de la gauche américaine et du Sénat, car il venait y prier chaque jour lorsque sa fille Kara était soignée dans un hôpital proche pour un cancer du poumon.

Mentor et ami d'Obama

Peu de temps avant la cérémonie, le président américain s'est entretenu pendant une dizaine de minutes samedi matin avec l'épouse du sénateur Ted Kennedy. Le président Obama a prononcé un éloge funèbre. Il l'a décrit comme «le champion de ceux qui n'en ont pas» et «l'âme du parti démocrate». Obama a aussi salué «la résilience et l'humour» de Ted Kennedy, qui a triomphé de «plus de souffrance et de tragédies que la plupart d'entre nous n'en connaîtrons jamais». Une allocution poignante qui a marqué son affection pour Ted Kennedy,  le «benjamin de la famille devenu son patriarche, le rêveur invétéré devenu son rocher».

Obama avait quitté vendredi soir son lieu de vacances, une villa située sur l'île de Martha's Vineyard, proche de Boston, afin d'être sûr de pouvoir assister aux funérailles de Ted Kennedy même en cas de tempête. Il considérait le sénateur, icône de la gauche américaine et frère du président assassiné en 1963 John F. Kennedy, comme un mentor et un ami.

>> Notre diaporama sur les destins tragiques des Kennedy est ici...