Prison à vie pour un ancien officier nazi

ALLEMAGNE Il a été condamné à perpétuité, 65 ans après son crime...

Paul Najafi (avec agence)

— 

L'ancien officier nazi Joseph Scheungraber lors de son procès, le 11 août 2008 à Munich
L'ancien officier nazi Joseph Scheungraber lors de son procès, le 11 août 2008 à Munich — PETER KNEFFEL/EPA/SIPA

La cour d’assises de Munich a condamné ce mardi Josef Scheungraber à la prison à perpétuité. L’homme de 90 ans faisait partie de la compagnie de l’armée allemande qui avait abattu 14 civils italiens à Folzano di Cortona, en Toscane, le 26 juin 1944.

Selon l’accusation, à la suite d’une attaque de plusieurs personnes contre des sapeurs, l’ancien officier nazi aurait donné l’ordre de fouiller toute la région afin d’arrêter des suspects et les fusiller sur le champ. Des accusations qu’il a niées tout au long du procès affirmant avoir remis les civils à la police militaire et ignorer ce qui leur était arrivé ensuite.

 
Le tribunal militaire de la Spezia, au nord de l’Italie, avait déjà condamné l’homme à la prison à vie mais l’Allemagne n’extrade pas ses ressortissants contre leur gré. De ce fait, d’autres anciens officiers nazis ont pu vivre normalement dans la société allemande malgré les condamnations de la Spezia, qui a jugé plusieurs affaires de massacres de civils italiens lors du retrait des troupes allemandes d'Italie à la fin de la Seconde Guerre mondiale.Visiblement en bonne santé, le nonagénaire menait une vie paisible en Bavière, dans le sud de l’Allemagne, où il était gérant d'une menuiserie et conseiller municipal à Ottobrunn.