Un guide de 20 pages pour expliquer aux ministères comment utiliser Twitter

ROYAUME-UNI Qui aurait cru qu'il faille autant de pages pour remplir 140 caractères?

Oriane Raffin

— 

Twitter, le roi du micro-blogging
Twitter, le roi du micro-blogging — Twitter.com
Le secrétariat d'Etat britannique au Business et à l'Innovation a publié sur Internet un guide pour Twitter expliquant comment utiliser le site de micro-blogging. Vingt pages de mode d'emploi pour un outil qui permet de diffuser des messages de maximum 140 caractères, ça fait pas un peu beaucoup?

Le «Guardian» a fait le calcul: il faudrait 259 tweets séparés pour diffuser le rapport... Neil Williams, l'auteur de ce guide en est conscient: «Vous pouvez penser qu'une stratégie de 20 pages c'est peut-être un peu trop pour un outil comme Twitter», note-t-il, très justement, sur le site du cabinet.

Des tweets «humains et crédibles»

Quoiqu'il en soit, le rapport, disponible en ligne, revoit les bases du site de microblogging, avec des définitions, un «pourquoi nous utilisons Twitter», les risques, les moyens d'accroitre la popularité, etc.

Objectif du projet: apprendre aux ministères à mieux communiquer avec le public, avec des tweets (messages de moins de 140 caractères) «humains et crédibles» (c'est-à-dire éviter les liens vers des communiqués de presse...). Ils peuvent en effet devenir un important moyen de communication, puisque les Britanniques sont plusieurs millions à utiliser Twitter.

Reste à savoir si les employés des ministères auront envie de lire les 20 pages de ce manuel... Rien n'est moins sûr, note «The Independent». Car si certains politiciens se sont emballés avec ce nouvel outil, d'autres restent très réticents. «Hazel Blears (ancienne ministre travailliste) doit toujours mettre son statut à jour, depuis son premier post datant du 15 juin, malgré sa promesse de "tweeter plus souvent".