Iran: démission du premier vice-président

CRISE Critiqué par les conservateurs, Esfandiar Rahim Mashaie renonce à ses fonctions trois jours après sa nomination...

Avec agence

— 

Esfandiar Rahim Mashaie, le premier vice-président iranien dont la nomination par le président Mahmoud Ahmadinejad a suscité des critiques dans son propre camp, a renoncé à exercer ses fonctions, a rapporté dimanche la télévision publique Press TV.

Il a «démissionné trois jours après avoir été nommé premier vice-président», a rapporté la chaîne en langue anglaise. Cette information n'a pas été confirmée de source indépendante. La nomination de Esfandiar Rahim Mashaie, dont la fille a épousé le fils du président ultraconservateur iranien, a été critiquée par certains conservateurs et dignitaires religieux.

L'année dernière, il avait créé la polémique en déclarant que l'Iran était «l'ami du peuple israélien». Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, avait dû intervenir, désavouant les propos de M. Rahim Mashaie et demandant la fin de la polémique.

>>Retrouvez notre dossier sur la crise en Iran