Mort d’Elisabeth II : Charles III sera officiellement proclamé roi ce samedi

MONARCHIE Retrouvez toutes les informations du vendredi 9 septembre, au lendemain de la mort de la reine Elisabeth II

D.R.
— 
Le roi Charles III et la reine consort Camilla, à leur arrivée au Palais de Buckingham, à Londres, le 9 septembre 2022.
Le roi Charles III et la reine consort Camilla, à leur arrivée au Palais de Buckingham, à Londres, le 9 septembre 2022. — Daniel LEAL / AFP
  • Le président chinois Xi Jinping a présenté vendredi ses « sincères condoléances » au Royaume-Uni à la suite du décès de la reine Elisabeth II, qu’il a qualifié de « grande perte pour le peuple britannique », selon un média d’Etat.
  • Le monde s’est associé jeudi au deuil des Britanniques après la mort d’Elizabeth II, « une reine de cœur » dont « la dignité » et « le sens du devoir inaltérable » ont suscité une pluie d’hommages unanimes.
  • Le nouveau roi d'Angleterre, Charles III, a prononcé ce vendredi sa première alllocution. Il a principalement rendu hommage à sa mère décédé ce jeudi, Elizabeth II et s'est engagé à servir tous les Britanniques jusqu'à la fin de sa vie.

A LIRE

A VOIR

 

2h00 : Ce live est terminé

Bonne fin de nuit à toutes et à tous, on se retrouve au matin pour suivre la grande journée de Charles III, qui sera officiellement proclamé roi à 11 heures (heure de Paris).

1h00 : Le programme de samedi, Charles III sera officiellement proclamé roi à 11h00

Charles sera officiellement proclamé roi samedi matin, lors d'une réunion du Conseil de succession réuni au palais de Saint-James à Londres. Ce conseil se réunira à 10H00 locales (11h00, heure française) et la proclamation sera lue en public une heure plus tard du balcon de cette résidence.

23h00 : Le reportage de notre envoyée spéciale à Londres

Le roi Charles III succède à un monument, mais les Britanniques lui font, pour l'instant, confiance.


 

21h35 : Elisabeth II et les présidents américains

Trivial Pursuit, catégorie jaune: combien de présidents américains la reine Elisabeth II a-t-elle rencontrés en 70 ans de règne?

13! Soit plus d'un sur quatre. Elle a notamment dansé avec Gérald Ford, fait du cheval avec Reagan, appréciait les Obama, mais visiblement beaucoup moins Donald Trump.


 

21h10 : Les jeunes aussi convaincus par Charles

Même si cette jeune fille concède qu’il faudra un peu de temps pour s’habituer à dire « sa majesté le roi »


 

20h48 : Les Anglais ont confiance en Charles

« On ne peut imaginer meilleure personne pour reprendre le flambeau de sa mère », les sujets de sa majesté interrogés devant Buckingham Palace par notre journaliste Anissa Boumediene estiment dans leur nouveau roi.


 

20h35 : Invités, cérémonies, dates, lieux… Comment vont se dérouler le rapatriement du corps et les funérailles de la reine d’Angleterre ?

Les dix jours qui vont suivre le décès de la reine d’Angleterre Elisabeth II obéissent à un protocole précis. Retrouvez le ici.

20h30 : Hommages mitigés en Argentine qui n’oublie pas les Malouines

Une forme d’ambivalence parcourait les Argentins au lendemain de la mort d’Elizabeth II, avec des expressions d’un respect non feint, d’un « siècle qui s’en va ». Mais aussi le souvenir, inaltérable, qu’elle reste la reine d’une « colonie », les îles Malouines, qu’a jamais ils considèrent les leurs.

Le gouvernement a promptement et sobrement réagi jeudi au décès de la reine, exprimant son « chagrin » et assurant « accompagner le peuple britannique » et la famille royale dans leur peine. Le ministère des Affaires étrangères, sollicité par l’AFP, n’avait pas confirmé vendredi le niveau de représentation argentine aux funérailles.

La presse dans son ensemble a salué avec dignité, et non sans admiration, la souveraine « symbole du 20e siècle », à l’aura planétaire, et que, résume le quotidien conservateur La Nacion, « on connaissait mieux que nos propres tantes ».

20h01 : Point Camilla dans l’allocution du roi Charles III

Vous l'aviez oubliée ? Lui pas. Dans son allocution, le nouveau roi a souligné « le loyal service public » de son épouse Camilla, désormais reine consort, mais qui a longtemps pâti de sa réputation de briseuse de couple lorsque Charles était marié à Diana.

« Je sais qu’elle saura répondre aux exigences de son nouveau rôle avec le dévouement inébranlable sur lequel je compte tant », a-t-il assuré.

19h47 : Joe Biden annonce qu’il se rendra aux funérailles de la reine Elizabeth II

Le président américain a annoncé ce vendredi qu’il se rendrait aux funérailles de la reine Elizabeth II.

« Oui. Je ne connais pas encore les détails mais j’irai », a-t-il répondu à des journalistes qui lui posaient la question. La date des funérailles d’Elizabeth II à Londres n’a pas encore été annoncée mais elles pourraient avoir lieu le lundi 19 septembre.

19h42 : « C’est un fils en deuil, on devrait lui laisser le temps de surmonter le décès de sa mère »

Notre journaliste Anissa Boumediene est devant Buckingham Palace pour recueillir le sentiment des Britanniques quelques minutes après l’allocution du nouveau roi Charles III.


 

19h34 : Netflix suspend le tournage de « The Crown » après la mort d’Elizabeth II en « signe de respect »

Netflix a suspendu temporairement le tournage de sa série « The Crown » vendredi après le décès d’Elizabeth II, a annoncé la plateforme. La série à succès, qui dépeint la vie de la reine Elizabeth II confrontée à la tâche démesurée d’administrer la plus célèbre monarchie du monde pendant plusieurs décennies, en mettant en scène scandales, crises politiques et la relation qu’elle entretient avec son mari Philip, en est à sa sixième saison, actuellement en tournage.

« En signe de respect, le tournage de la série The Crown a été suspendu aujourd’hui », a indiqué un porte-parole de Netflix.

19h25 : Le roi Charles III contraint d’abandonner ses engagements caritatifs

« Ma vie va bien sûr changer avec ces nouvelles responsabilités. Il ne sera plus possible pour moi de donner autant de temps pour mes œuvres de charité. »

19h23 : L’hymne « God save the King » chanté à la cathédrale Saint-Paul de Londres

L’hymne britannique « God save the King » (Que dieu sauve le roi) a été chanté pour la première fois dans sa version masculine depuis 70 ans lors d’un événement officiel, en conclusion d’un office religieux en hommage à Elizabeth II.

Cette version, entonnée en présence de la Première ministre Liz Truss, remplace « God save the Queen » (Que dieu sauve la reine), l’hymne depuis l’accession au trône de la défunte souveraine en 1952.

19h13 : Emu, le roi Charles rend hommage à sa « Darling Mama »

« Nous lui devons une dette de gratitude. La plus grande que toute famille puisse devoir. » Mettant en avant « sa chaleur », « son humour » et sa « capacité à toujours voir le meilleur chez les gens », le nouveau roi d’Angleterre a tenu à remercier sa « maman chérie » pour sa première allocution et s’est adressé à tous ses sujets à travers le monde.

« Nous partageons avec vous, au Royaume-Uni, dans tous les pays du Commonwealth et à travers le monde, un grand sentiment de gratitude pour ses 70 ans de règne où elle a servi tant de gens. »

19h12 : Le roi Charles III exprime son « amour » pour le prince Harry et son épouse Meghan

Le roi Charles III a exprimé, lors de sa première allocution télévisée comme souverain, son « amour » pour son fils Harry et son épouse Meghan, dont la rupture avec la monarchie pour s’installer en Californie a ébranlé la famille royale.

« Je veux aussi exprimer mon amour pour Harry et Meghan alors qu’ils continuent de construire leur vie à l’étranger », a déclaré le souverain, dont les relations sont, selon la presse britannique, très dégradées avec son fils cadet.

19h11 : William sera le nouveau prince de Galles, annonce le roi Charles III

« Mon héritier William reprend les responsabilités du duché que j’ai effectué pendant plus de cinquante ans. Aujourd’hui, je suis fier de le consacrer Prince de Galles. »

19h10 : Le nouveau roi d’Angleterre s’engage à défendre « les principes constitutionnels » toute sa vie

Le roi Charles III a promis de servir les Britanniques toute sa vie, reprenant l’engagement qu’avait pris sa défunte mère Elizabeth II à son 21e anniversaire.

« Comme la reine l’avait fait avec un dévouement inébranlable, je m’engage moi aussi solennellement maintenant, tout au long du temps restant que Dieu m’accorde, à défendre les principes constitutionnels qui sont au cœur de notre nation. »

19h : Le roi Charles III s'engage à servir tous les Britanniques, toute sa vie

 

18h32 : Le prince Charles était un fervent défenseur de l’écologie, le roi Charles III sera-t-il un Green King ?

Le prince de Galles était engagé contre le réchauffement climatique depuis des années. Président de la branche britannique de la WWF, peut-il devenir un roi écolo ? Notre journaliste Camille Poher s’est posé la question. Réponse ici.

 

18h16 : Les sujets de la couronne installés dans le Périgord pleurent «une reine aimée par son peuple»

Notre journaliste Elsa Provenzano est allée à la rencontre les nombreux ressortissants birtanniques installés dans en Dordogne pour connaître leur réaction face la perte de leur reine. C'est par ici. 

18h05 : Non, Meghan Markle n’était pas absente au chevet de la reine par souci de sécurité

La duchesse du Sussex a été accusée d’avoir refusé de se rendre au château de Balmoral, en Ecosse, en raison d’un supposé manque de sécurité. Une accusation fallacieuse débunkée par notre journaliste Lina Fourneau ici​.

17h59 : La mort de la reine laisse l’Iran indifférent

Les autorités en Iran ont opté pour le silence au lendemain du décès d’Elisabeth II alors que beaucoup de jeunes avouaient ignorer tout de la reine d’Angleterre et que d’autres affichaient leur hostilité, accusant son pays d’avoir soutenu le régime du chah.

La télévision d’Etat s’est bornée au strict minimum en annonçant brièvement et sans emphase sa mort et diffusant quelques photos et vidéos d’archives. « J’ai vu la nouvelle de sa mort sur Instagram, je n’ai rien ressenti et franchement je m’en fiche », confie à l’AFP Haniyeh, une étudiante.

17h49 : Un drapeau sur Buckingham

Comme le veut la tradition quand le monarque est en son palais, c'est l'étendart royal qui flotte au-dessus de Buckingham Palace et non l'Union Jack (le drapeau du Royaume-Uni)


 

17h35 : Il pleut à Londres

Notre envoyée spéciale à Londres constate un phénomène météo étonnant pour un jour de septembre en Angleterre. Les Londoniens semblent accueillir cela avec leur flegme légendaire.


 

17h22 : Le roi Charles III tient sa première audience avec la cheffe du gouvernement Liz Truss

Lui est roi depuis hier, elle est Première ministre depuis trois jours. A partir de maintenant, ils se verront toutes les semaines dans le cadre de leurs fonctions.

Pour la première fois de son histoire, le Royaume-Uni change de monarque et de cheffe du gouvernement dans la même semaine : un baptême du feu inégalé pour Liz Truss, qui n'aura passé que 48 heures sous Elisabeth II.

17h13 : Une série prophétique (malheureusement)

De nombreux sériephiles notent que l’excellente série britannique d’anticipation Years and Years, sortie en 2019, avait prédit pour 2022 l’invasion de l’Ukraine par la Russie et… la mort de la reine Elisabeth II.

Si vous n’avez pas vu la série de Russell T Davies, on va juste espérer que le reste de ses prédictions ne se réalisent pas parce que c’est la joie…


 

16h42 : Vous avez rencontré la reine

« Je lui ai dit "Bonjour Votre Majesté" en français, et elle m’a répondu en français "Bonjour monsieur", avec un grand sourire. Je suis retourné à mon restaurant noyé de bonheur et j’ai raconté la scène à tous mes employés et mes clients pendant des semaines. » Comme André, plusieurs d'entre vous ont eu l'occasion de voir, en chair en en os, Elisabeth II. Merci de nous avoir confié ces instants inoubliables. 

16h30 : Les mots-dièse discordants dans le concert d'hommages

Sur les réseaux sociaux, il n'y a pas que des messages émus ou sympathiques. Des internautes utilisent les hashtags #IrishTwitter, #AbolishTheMonarchy ou encore #BlackTwitter, pour faire comprendre qu'ils ne pleurent pas la disparition de la reine. C'est notamment le colonialisme britannique qui est dans le viseur. On vous explique tout cela dans cet article.

16h14 : Emmanuel Macron salue une « reine de vaillance »

Emmanuel Macron et Elisabeth Borne ont signé ce vendredi le registre de condoléances à l’ambassade du Royaume-Uni, à Paris. Le président a qualifié Elisabeth II de « reine de vaillance », la Première ministre a salué « une figure du courage ». Emmanuel Macron, vêtu de noir, a ensuite déposé une rose blanche devant un portrait de la reine, puis s’est incliné. Dans une déclaration à la presse, l’ambassadrice a remercié le président français pour son « hommage émouvant, son empathie et son respect ».

16h04 : Les antennes de France Télévisions bouleversent leurs programmes ce vendredi

Le service public se met au diapason de l'actualité. Ce soir, Laurent Delahousse présentera son 20 heures sur France 2 en direct de Londres, avec Stéphane Bern. La chaîne précise dans son communiqué qu'Un si grand soleil ne sera, exceptionnellement, pas diffusé et que la diffusion des deux épisodes d'Astrid et Raphaëlle, dès 21h10, est maintenue.

A 21h, France 3 lancera une soirée spéciale avec la rediffusion d'Un jour, un destin , The Queen. Le documentaire Elizabeth II, histoire d’un couronnement suivra en deuxième partie de soirée. 

Dès 17h30, les émissions de France 5 C dans l'air l'invité, C dans l'air et C à vous proposeront un sommaire spécial et seront en direct. 

15h50 : Des messages de sympathie par centaines

Anissa Boumediene, notre envoyée spéciale à Londres, constate qu'en plus des bouquets de fleurs, les personnes qui se déplacent jusqu'au Palais de Buckingham déposent des messages de condoléances, des témoignages de sympathie, des lettres où elles expriment leurs émotions : « Vous avez été une inspiration pour le monde toute votre vie», « Maintenant vous et votre merveilleux mari êtes réunis. Merci Maman » ou encore « Vous nous manquerez, votre sourire aussi ».


 

15h29 : Le discours d'un roi

Charles III, accueilli par des «God save the King !», est allé à la rencontre de la foule et a serré des mains. Des milliers de personnes se trouvent actuellement devant Buckingham Palace pour se recueillir. Le nouveau roi enregistrera cet après-midi sa première allocution en tant que monarque.


 

15h14 : Le roi Charles III vient d'arriver à BuckinghamIl a été salué par des milliers de personnes à son arrivée au palais.
14h43 : Les condoléances du prince Albert II de Monaco

Le souverain monégasque rend hommage à Elizabeth II. Dans un communiqué, il rappelle combien elle a « représenté l’unité et la dignité du Royaume-Uni » au cours de son règne. Son « engagement et son dévouement inébranlables ont été une source d’inspiration » et « resteront dans les mémoires », ajoute Albert II. La principauté de Monaco a mis ses drapeaux en berne vendredi « et ce jusqu’aux obsèques » de la reine.

14h30 : Elisabeth II, queen of the pop culture

Pourquoi et comment la reine d’Angleterre est-elle devenue à ce point culte pour le monde de la pop culture ?

 

14h14 : Bim, bam, toi, finie la canonnade

C’est la fin des 96 coups de canon, tirés dans tout le Royaume-Uni depuis 14h00, de Londres à Belfast, en hommage à la reine Elisabeth II.

Ils ont retenti, notamment dans la capitale à Hyde Park et la Tour de Londres, mais aussi au site préhistorique anglais de Stonehenge ou dans l’enclave de Gibraltar, dans le sud de l’Espagne. 

14h08 : La crise économique attendra la fin du deuil national ​

La Banque d’Angleterre a annoncé que sa réunion de politique monétaire, dont la décision devait être publiée jeudi en pleine flambée d’inflation au Royaume-Uni, allait être décalée d’une semaine, en réaction au décès de la reine Elisabeth II.

« Etant donné la période de deuil national au Royaume-Uni, la réunion de septembre du Comité de politique monétaire a été retardée d’une semaine. La décision sera annoncée le 22 septembre à midi », indique un communiqué de la Banque vendredi.

Engagée depuis fin 2021 dans une remontée de ses taux d’intérêt, la Banque d’Angleterre peine pour l’instant à endiguer l’inflation britannique, la plus élevée des pays du G7 à plus de 10 %.

14h05 : On sait ce qu’Emmanuel Macron a écrit dans le cahier de condoléances de l’ambassade du Royaume-Uni à Paris

Et, non, ce n’est pas « RIP » ni « Chapeau l’artiste. » Le président français a salué une « reine de courage et de vaillance » et déposé une rose blanche devant le portrait d’Elisabeth II à l’ambassade du Royaume-Uni à Paris où il a signé le registre de condoléances pour la souveraine défunte.

« Ici, à Paris qu’elle aimait tant, comme partout en France, le chagrin de nos compatriotes est immense », a-t-il aussi écrit.

14h00 : C’est la canonnade !

Des coups de canon sont tirés dans tout le Royaume-Uni en hommage à Elisabeth II. Il devrait y en avoir 96 (comme l’âge de la reine à sa mort) et donc durer un petit moment.


 

13h52 : Charles III s’adressera à sa nation à 19 heures

Le roi Charles III s’adressera aux Britanniques à 17h00 GMT (donc 18 heures à Londres et 19 heures à Montceau-les-Mines) lors de sa première allocution télévisée comme souverain après la mort de la reine Elisabeth II, a annoncé le président de la Chambre des communes Lindsay Hoyle. La séance d’hommages au Parlement sera suspendue « pendant que Sa Majesté le Roi s’adresse à la nation ».

13h45 : Charles III sur les billets, c’est pour quand ?

Le visage du nouveau roi Charles III va commencer à apparaître sur les pièces de monnaie et les billets de banque au Royaume-Uni. Mais pas que… Tout comprendre à ce mic-mac, avec cet article.

 

13h28 : La presse du monde entier a fait sa Une sur Elisabeth II

La sobriété, l’histoire ou la fantaisie. Les journaux du monde entier ont fait des choix différents (et très parlants) au moment de mettre en Une des photos pour illustrer le décès d’Elisabeth II. On vous explique tout ça dans cet article.

 

13h25 : Charles III recevra la Première ministre dans l’après-midi

Liz Truss a rendu hommage vendredi au Parlement à la défunte reine Elisabeth II, saluant « l’une des plus grandes dirigeantes que le monde ait connues » et « la plus grande diplomate » du Royaume-Uni.

« Ses paroles de sagesse nous ont donné de la force dans les moments les plus éprouvants. Pendant les moments les plus sombres de la pandémie, elle nous a donné l’espoir que nous nous reverrions », a souligné la cheffe du gouvernement, vêtue de noir.

Liz Truss sera reçue dans l’après-midi par le roi Charles III.

13h18 : Charles sera officiellement proclamé roi samedi matin, annonce le palais de Buckingham

Charles deviendra officiellement le roi Charles III samedi matin lors d'une réunion du Conseil de succession réuni à Londres, a indiqué le palais de Buckingham dans un communiqué.

Ce conseil se réunira à 10h00 locales (11h00 chez nous) au palais de Saint-James et la proclamation sera lue en public une heure plus tard du balcon de cette résidence, puis dans toutes les provinces du Royaume-Uni le lendemain.

13h10 : Les cloches retentissent !

Les cloches des églises ont retenti vendredi dans tout le Royaume-Uni en hommage à la reine Elisabeth II, décédée jeudi à l’âge de 96 ans après 70 ans de règne.

Les cloches de la cathédrale Saint-Paul et de l’abbaye de Westminster à Londres, ainsi que celles du château de Windsor, se sont notamment animées alors que le nouveau roi Charles III était en route vers Londres depuis la résidence écossaise de Balmoral.

13h01 : Edimbourg attend le cercueil de la reine

Holyroodhouse, palais officiel de la monarchie dans la capitale écossaise, accueillera le cercueil de la reine dans les prochains jours. La dépouille sera ensuite portée en procession par le Royal Mile, l’artère principale d’Edimbourg, jusqu’à la cathédrale Saint-Gilles où un service religieux se tiendra en présence de la famille royale et le public pourra se recueillir.

12h47 : Les matchs championnat d'Angleterre de football reportés

 

« En signe de respect envers Sa Majesté la reine Elisabeth II, les matchs de Premier League de ce week-end sont reportés », ont annoncé les organisateurs du championnat d'Angleterre de football sur Twitter. 


12h35 : Le roi Charles III va s’adresser aux Britanniques

 

Peu de temps pour faire le deuil de sa défunte mère Elisabeth II, la première journée du règne du roi Charles III est bien chargée. Après avoir passé la nuit à Balmoral, il est en chemin avec Camilla, devenue reine consort, pour rejoindre Londres. Il devrait rencontrer le comte maréchal, actuellement Edward Fitzalan-Howard, duc de Norfolk, pour approuver les plans soigneusement chorégraphiés pour les jours et les semaines à venir. Il rencontrera la Première ministre, Liz Truss. Le roi de 73 ans va aussi pré-enregistrer un discours télévisé à la nation britannique, qui sera diffusé ce vendredi en début de soirée, selon le quotidien The Guardian

12h30 : « On va devoir s’habituer à dire ”Sa Majesté le roi” », explique-t-on sur la BBC

« On va devoir s’habituer à dire ”Sa Majesté le roi”, nous qui n’avons toujours dit ”Sa Majesté la reine” et qui n’avons connu qu’elle » Sur la BBC, on songe avec émotion au changement qui intervient au lendemain de la disparition de la reine Elisabeth II, tandis que le prince Charles sera proclamé roi Charles III ce samedi. 


 

12h25 : Les expatriés français au Royaume-Uni « très émus »

N'hésitez pas à suivre sur Twitter notre correspondante spéciale à Londres, Anissa Boumediène, qui a notamment rencontré des expatriés français très émus par la disparition de sa Majesté, la reine Elisabeth II


 

12h24 : Le roi Charles III a quitté Balmoral

Après avoir veillé sa mère, la défunte reine Elisabeth, le roi Charles III a quitté le château écossais de Balmoral pour rejoindre Londres, selon l'AFP.

12h17 : « Pour nous, elle était la Reine », salue Emmanuel Macron

 

Emmanuel Macron a rendu un vibrant hommage à la reine Elisabeth ce matin à l'ambassade du Royaume-Uni. 


« Pour vous, elle était votre Reine. Pour nous, elle était la Reine. Elle sera avec nous tous pour toujours. », a-t-il adressé au peuple britannique. 

 

 

 

12h13 : Le « Daily Mirror » dit « merci  » à Elisabeth II

 

12h12 : La reine du Danemark annule une grande partie de son jubilé ce week-end

 

Margrethe II, la reine du Danemark, devait célébrer ce week-end ses cinquante années sur le trône. Elle a décidé d’annuler une grande partie de son jubilé ce week-end, a indiqué le palais, en raison du décès d’Elisabeth II.

12h09 : L'empereur du Japon rend hommage à Elizabeth II

 

L'empereur du Japon Naruhito salue « les nombreuses réalisations et contributions » d'Elizabeth II

12h06 : Le deuil de la famille royale durera jusqu’à sept jours après les funérailles d’Elizabeth II

 

Le deuil de la famille royale se prolongera sept jours après les funérailles de la monarque, a annoncé vendredi le palais de Buckingham dans un communiqué. Un deuil observé par les membres de la famille royale, le personnel de la maison royale et les représentants de la maison royale en mission officielle, ainsi que les troupes engagées dans les cérémonies.

 

Les drapeaux resteront en berne dans l’ensemble des résidences royales jusqu’au lendemain matin après la fin du deuil. Les résidences royales, ouvertes au public comme les musées du palais de Buckingham, Balmoral, en Ecosse, ou Sandringham, dans l’est de l’Angleterre, resteront fermées jusqu'aux funérailles. 

 

Ces dernières devraient avoir lieu une dizaine de jours après le décès, soit aux alentours du 19 septembre, à l’abbaye de Westminster. La date « sera confirmée en temps voulu », est-il précisé. En attendant, le public peut déposer des fleurs aux résidences royales dans tout le Royaume-Uni. Aucun livre de condoléances ne sera ouvert, les hommages pouvant être laissés en ligne.

 

Comme prévu, le « royal gun salute » -  96 coups de canon tirés, un coup pour chaque année de la vie de la souveraine - sera tirée à Hyde Park, à Londres, vendredi à 13 heures locales (14 heures à Paris), a précisé le palais.

11h56 : Le Sénat a mis en berne ses drapeaux

 

En France, le Sénat a mis en berne ses drapeaux en hommage à disparition de la reine Elizabeth II, a indiqué l'assemblée sur Twitter.

11h52 : Le prince Charles sera proclamé roi ce samedi

 

Charles III devrait être proclamé officiellement roi du Royaume-Uni ce samedi 10 septembre au Palais Saint-James, résidence administrative officielle de la Couronne. 

 

La cérémonie se tiendra devant l'Accession Council, un organe cérémoniel composé de membres du Privy Council, ou Conseil privé ainsi que de hauts fonctionnaires, de hauts commissaires du Commonwealth et du maire de Londres, Sadiq Khan, chargé de proclamer officiellement l'accession du successeur au trône.

 

Normalement quelque 700 personnes auront le droit d'assister à cette cérémonie.

11h45 : Poutine ne prévoit pas d'assister aux funérailles d'Elizabeth II

 

Le chef de l'Etat russe, Vladimir Poutine ne compte pas se rendre à l'abbaye de Westminster pour assister aux funérailles d'Elisabeth II, a indiqué le Kremlin à l'AFP.

11h45 : Poutine ne prévoit pas d'assister aux funérailles d'Elizabeth II

 

Le chef de l'Etat russe, Vladimir Poutine ne compte pas se rendre à l'abbaye de Westminster pour assister aux funérailles d'Elisabeth II, a indiqué le Kremlin à l'AFP.

11h44 : Une annonce concernant les billets de banque sera faite « après la période de deuil »

 

Une annonce concernant les billets de banque sera faite « après la période de deuil »

La Banque d’Angleterre a annoncé, jeudi dans un communiqué, que « les billets de banque actuels à l’effigie de Sa Majesté la reine continueront d’avoir cours légal ». L’organisme a précisé qu’une « nouvelle annonce concernant les billets sera faite une fois la période de deuil observée », soit dans dix jours.

Les nouveaux billets et pièces de monnaie seront à l’effigie du nouveau roi Charles III. Son visage apparaîtra également sur plusieurs autres devises utilisées dans les Caraïbes orientales, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande, dans les îles anglo-normandes de Jersey, Guernesey, sur l'île de Man ainsi qu'à Gibraltar, Sainte-Hélène et dans les Malouines, îles et territoires contrôlés par la Couronne britannique.

La figure d'Elizabeth II figure par ailleurs sur les timbres tandis que les lettres EIIR, pour Elizabeth II Regina, sont apposées sur les boîtes aux lettres, ce qui devra donc être modifié. L'insigne apposé sur les casques de police changera également.

11h39 : Le prince Harry a quitté Balmoral

 

Le prince Harry n'est pas arrivé à temps pour dire au revoir à sa grand-mère, la reine Elizabeth II, décédée à l'âge de 96 ans. Il a passé la nuit à veiller sur elle aux côtés de son père, le roi Charles III. Le duc de Sussex a quitté les lieux seul dans la matinée afin de se rendre, selon le Guardian, à Londres.

11h17 : Un nouveau roi à encadrer

Les portraits officiels du roi Charles III arriveront dans les résidences et palais officiels au lendemain de la fin de la période de deuil national. Par ailleurs, Charles III remplacera peu à peu sa mère sur les billets et les timbres du Royaume-Uni.

Pour mémoire, 85 % des Britanniques actuellement en vie n’ont connu qu’Elisabeth II sur le trône…

11h13 : Quatre jours de deuil national au Liban

C’est beaucoup. Trop ? Des Libanais font remarquer que les quatre jours de deuil national prévu en hommage à la reine Elisabeth II (trois jours de deuil plus une journée supplémentaire pour les funérailles) dépassent le jour de deuil national décrété après l’explosion du port de Beyrouth qui avait fait 218 morts et des milliers de blessés le 4 août 2020.


 

10h57 : Emmanuel Macron attendu à l’ambassade du Royaume-Uni

Le président français Emmanuel Macron doit se rendre vendredi matin à l’ambassade du Royaume-Uni à Paris pour y signer le registre de condoléances après la mort de la reine Elisabeth II la veille, a annoncé l’Élysée.

Le chef de l’État, qui a par ailleurs fait parvenir un message au nouveau roi Charles III selon l’Élysée, est attendu à 11h30 à l’ambassade.

10h52 : Les enfants de Harry et Meghan deviennent Prince et Princesse. A moins que…

Avec le décès d’Elisabeth 2, Archie et Lilibet sont désormais les petit-fils et petite-fille du monarque et deviennent automatiquement Prince et Princesse. A moins que le roi Charles III n’en décide autrement, comme cela a été murmuré après le départ de Harry et Meghan aux Etats-Unis. A cette époque, Meghan s’était émue que ces enfants soient privés de ces titres et surtout de la protection policière qu’ils permettent.

Charles, encore Prince à l’époque, a plusieurs fois exprimé son souhait de changer les règles et titres en vigueur depuis 1917 pour tendre vers une monarchie "amincie"…

10h40 : Une mort par-delà les nuages

On sait déjà que Nabilla a appris la nouvelle du décès d’Elisabeth II alors qu’elle était en route pour Londres, en avion. Quant aux pilotes d’avions, ils ont reçu la nouvelle via la messagerie ACARS, très exceptionnellement utilisée pour des annonces qui ne concernent pas la sécurité aérienne ou la météo. Tous les avions du monde en vol ont appris le décès en même temps.


 

10h35 : Jour férié et fermeture des écoles

La date des funérailles d’Elizabeth n’est pas encore connue mais elle sera accompagnée d’un bank holiday, un jour férié, et d’une journée de fermeture des écoles. A moins que les funérailles n’aient lieu dimanche 18 septembre.

10h35 : Jour férié et fermeture des écoles

La date des funérailles d’Elizabeth n’est pas encore connue mais elle sera accompagnée d’un bank holiday, un jour férié, et d’une journée de fermeture des écoles. A moins que les funérailles n’aient lieu dimanche 18 septembre.

10h28 : Concerts et cérémonies annulées

Le Mercury Prize, cérémonie de remise de prix aux jeunes artistes particulièrement attendue chaque année dans le monde de la musique, devait avoir lieu jeudi soir et a été purement et simplement annulé. La liste des lauréats sera cependant bientôt connue, sans cérémonie.

De même tout le week-end des Proms, une série de concerts très populaires qui devait débuter jeudi soir et durer jusqu’à samedi, a lui aussi été annulé.

10h21 : Emmanuel Macron à 10h30 et Charles III ?

Le président de la République française (avec une majuscule à République parce qu’on a décapité notre roi, remember ?) s’exprimera dans une vidéo enregistrée sur la mort d’Elisabeth II. Autre allocution officielle, celle du tout nouveau roi Charles III dont on ne connaît pas l’heure. Si vous avez des tuyaux là-dessus…

10h16 : Les Irlandais détonnent

Dans l’océan d’hommages à Elisabeth II, il reste un îlot contestataire : l’Irlande. Sur les réseaux sociaux, avec le mot-dièse #IrishTwitter notamment, les internautes se moquent de la mort de la reine, figure de l’oppression du peuple irlandais.

Dans cette vidéo par exemple, les supporteurs d’un match de foot en Irlande chantent en chœur « Lizie is in a box » (Elisabeth est dans une boîte…)


 

9h52 : Charles, puis William, puis George…

Figure de femme puissante (à sa manière) Elisabeth II restera comme la dernière Reine d’Angleterre avant un bon moment. En effet, a priori, après Charles III, ce sera au tour de William puis son fils George de porter la couronne. So long woman power


 

9h46 : Deuil et paix sociale

Les syndicats de cheminots britanniques ont annoncé la levée de la grève prévue la semaine prochaine. Le Royaume-Uni est actuellement touché par une crise sociale sans précédent et des grèves massives dans de nombreux secteurs d’activité. La levée de la grève des cheminots permettra de mettre en place des trains supplémentaires pour permettre aux Britanniques de se rendre Londres pour les cérémonies d’hommage selon le Guardian.

9h30 : Les deux présidents du Kenya saluent la mémoire de leur reine

La reine britannique Elisabeth II était « une immense icône au service désintéressé », a déclaré vendredi le président sortant du Kenya, Uhuru Kenyatta, dans un communiqué exprimant un « profond sentiment de perte » après son décès à l’âge de 96 ans.

« Sa Majesté la reine Elisabeth II était une figure de proue essentielle non seulement du Royaume-Uni et du Commonwealth, dont le Kenya est un membre éminent, mais aussi du monde entier », a-t-il déclaré.

Le nouveau président élu du Kenya, William Ruto, a également rendu hommage à la reine jeudi soir, saluant son leadership « admirable » au sein du Commonwealth.

« Que son souvenir continue de nous inspirer. Nous nous joignons au Commonwealth en deuil et présentons nos condoléances à la famille royale et au Royaume-Uni », a déclaré William Ruto.

9h09 : Les Ukrainiens montrent leur solidarité avec le Royaume-Uni face au deuil

L’Ukraine - vous savez, ce pays en guerre là - soutient le Royaume-Uni.  Sur son compte Twitter, le ministère des affaires étrangères ukrainien a remplacé sa photo de profil. A la place du drapeau ukrainien jaune et bleu figure un drapeau du Royaume-Uni en noir et gris…

9h00 : Pas grand monde devant l’ambassade britannique à Paris

Notre journaliste Guillaume Novello est devant l’ambassade britannique à Paris. Et, pour le moment, c’est assez calmeeeee.


 

9h00 : Pas grand monde devant l’ambassade britannique à Paris

Notre journaliste Guillaume Novello est devant l’ambassade britannique à Paris. Et, pour le moment, c’est assez calmeeeee.


 

8h54 : Petit florilège des une britanniques

Finalement, celle du Guardian ne suffisait pas. On a décidé de vous en montrer plus.


 

8h48 : La une du « Guardian » ce vendredi

 

8h40 : Topo succession

On fait le point sur la succession de la reine. Le premier dans l'ordre de succession, c'est bien le prince Charles mais c'est un peu plus compliqué que cela. On vous explique tout dans ce papier : 


 

8h32 : Mauvais timing

Le dernier post Instagram de la famille royale britannique fait parler de lui sur les réseaux sociaux. Depuis le CM de la royauté a tout de même publié une photographie de la reine en noir et blanc et un communiqué. Mais l’ironie (noire) de cette photographie est bien soulignée en ligne.


 

8h24 : Sept décennies, 15 Premiers ministres, quatre photos, une seule reine

 

8h16 : La une du « New York Herald Tribune » le jour du couronnement d’Elisabeth II

 

8h09 : La vie d’Elisabeth II en images

 

8h01 : Emmanuel Macron va rendre hommage à la reine

Le président français doit prendre la parole dans un hommage vidéo à la reine Elisabeth II, qui sera publié ce vendredi à 10h30.

7h56 : Le Premier ministre japonais déplore une « grande perte » pour le monde

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a déploré vendredi une « grande perte » pour la communauté internationale après le décès de la reine Elisabeth II, exprimant sa « profonde tristesse ».

« La disparition de la reine, qui a mené le Royaume-Uni à travers des périodes agitées dans le monde, est une grande perte non seulement pour le peuple britannique mais aussi pour la communauté internationale », a déclaré Fumio Kishida.

La reine Elisabeth II « a régné pendant soixante-dix ans, le plus long règne de l’histoire, et joué un rôle extrêmement important pour la paix et la stabilité mondiales », a dit le dirigeant nippon.

7h49 : « Comme une reine », notre une ce vendredi

 

7h45 : Entre corgis et gastronomie, les passions de la reine

20 Minutes revient pour vous sur les cinq passions publiques ou plus secrètes de celle qui restera une figure emblématique du Royaume-Uni.


 

7h38 : Mais qui est le nouveau roi Charles III ?

Elisabeth II n’est plus et le règne de Charles III débute. A 73 ans, le fils de la reine monte à son tour sur le trône mais ne dispose pas de son aura. La tragédie de son histoire avec la princesse Diana et les rumeurs sur sa vie personnelle font les choux gras de la presse à scandale. Mais qui est donc Charles III ? Entre timidité, œufs à la coque et lacets repassés par un valet, on vous dit tout sur ce nouveau souverain.

 

7h29 : A quoi pourrait ressembler ce vendredi ?

Voici les étapes de cette journée de deuil que vont vivre les Britanniques à la suite de la mort de la reine d’Angleterre :

  • Retour à Londres du roi Charles III et de Camilla, qui ont passé la nuit à Balmoral.
  • Audience du roi Charles avec la toute Première ministre Liz Truss, qui aura rencontré deux souverains en quatre jours, du jamais vu. Elle avait été reçue par la reine mardi, qui lui avait demandé de former un nouveau gouvernement.
  • Le roi Charles devrait finaliser les derniers détails des funérailles, la durée du deuil pour la famille royale, et le gouvernement confirmera la durée du deuil national, probablement 12 à 13 jours. Le jour des funérailles sera férié.
  • Les drapeaux britanniques seront mis en berne, les cloches sonneront à Londres, et 96 coups de canon devraient être tirés en mémoire de la souveraine.
  • Intervention télévisée du nouveau roi Charles III.
  • Cérémonie religieuse « impromptue » à la cathédrale Saint-Paul à Londres avec la Première ministre et des membres du gouvernement.
7h24 : Aux Etats-Unis, la mort d’Elisabeth II signe « la fin d’une époque »

Drapeau en berne à la Maison-Blanche, Empire State Building illuminé… À des milliers de kilomètres du palais de Buckingham, les Etats-Unis, ancienne colonie britannique, partageaient eux aussi leur peine jeudi soir après le décès de la reine Elisabeth II.

Le décès, à 96 ans, de cette insubmersible monarque, qui a vu passer tous les puissants de ce monde et rencontré 13 présidents américains, représente « la fin d’une époque », estime José Reyes, 37 ans, au milieu des écrans de l’effervescente Times Square, en plein centre de New York.

Aux Etats-Unis comme ailleurs, l’heure est aux hommages. A quelques encablures de Times Square, l’imposant Empire State Building s’est illuminé dès le coucher du soleil. Il brillait en pourpre, symbole de la monarchie, et en argenté, couleur des 70 ans de règne de la Reine, célébrés en juin dernier.

7h19 : Quels souvenirs gardez-vous de la reine d’Angleterre ?

Elisabeth II s’est éteinte après plus de 70 ans de règne. Quels souvenirs gardez-vous de la reine Elisabeth II ? Un épisode en particulier ? Un style ? Une époque précise ? Que représentait-elle pour vous ? Dites-nous tout dans notre appel à témoignages :

 

7h14 : Xi Jinping s’associe aux condoléances qui fuse dans le monde entier

Le président chinois Xi Jinping a présenté vendredi ses « sincères condoléances » au Royaume-Uni à la suite du décès de la reine Elisabeth II, qu’il a qualifié de « grande perte pour le peuple britannique », selon un média d’Etat.

« Au nom du gouvernement et du peuple chinois ainsi qu’en son nom propre, Xi Jinping a exprimé ses profondes condoléances » dans un message transmis au nouveau roi Charles III, a indiqué la télévision publique CCTV. « Il présente ses sincères condoléances à la famille royale, au gouvernement et au peuple britanniques. »

7h06 : A Londres, les Britanniques pleurent leur « Queen »

Notre journaliste Anissa Boumediene s’est rendue au Royaume-Uni à l’annonce de la mort de la reine Elisabeth II. Elle raconte ces milliers de personnes rassemblées devant Buckingham Palace, orphelines. Retrouvez son reportage ici :


 

7h01 : Hommage à Elisabeth II en ouverture du festival de Toronto

Le festival international du film de Toronto (Tiff) s’est ouvert jeudi dans une ambiance sombre, avec l’extinction des enseignes lumineuses des cinémas pour marquer la disparition de la reine Elisabeth II, avant la projection d’un drame autour de réfugiées syriennes.

Les cinémas du festival, Princess of Wales et Royal Alexandra, nommés en l’honneur de membres de la famille royale britannique, ont éteint leurs enseignes au moment où se répandait la nouvelle de la mort d’Elisabeth II.

« A l’heure où nous nous réunissons pour célébrer la capacité du cinéma à nous émouvoir et à illuminer le monde (…) nos pensées se dirigent vers tous ceux qui, ici et dans le monde entier, pleurent sa disparition », a déclaré le directeur du plus grand festival d’Amérique du Nord, Cameron Bailey.

Bonjour et bienvenue dans ce live consacré aux suites du décès de la Reine d’Angleterre. Elisabeth II est décédée jeudi, à 96 ans, après plus de 70 ans de règne. Le monde s’est associé jeudi au deuil des Britanniques après la mort d’Elizabeth II, « une reine de cœur » dont « la dignité » et « le sens du devoir inaltérable » ont suscité une pluie d’hommages unanimes.